Gantz : Reborn est un Forum RPG au scénario original librement inspiré du célèbre seinen éponyme, manga écrit et dessiné par Hiroya Oku. Gore, Violent, Sexy, Épique, Stressant, Effrayant. Pour Public Averti.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mer 27 Juil - 17:49

Komaeda Kazuka a écrit:

« Ecartez-vous microbes. »



Shirakawa Naoya & Sarashina Ikuto

Alors comme ça, c'était la première chose que trouva à dire le dernier arrivé. À la face de Naoya, qui plus est. Ce dernier vit une veine gonfler instantanément sur son front, alors qu'il serrait mâchoire et poings, prêt à répliquer, et pas avec des mots. Mais déjà, l'aristocrate hautain avait déguerpi dans le couloir.
- Hah ?! Mais pour qui il se prend cet enfoiré d'péteux ?!
- Les riches sont toujours comme ça, laisse tomber...
- Les riches ??
- Ouais. Vu le prix de son costume...
Comme d'habitude, l'esprit vif et observateur d'Ikuto prévalait sur sa force. Il savait de quoi Naoya était capable, malgré son jeune âge, et ce n'était pas beau à voir. Et s'il avait eu aussi envie de retourner une droite au bourgeois prétentieux, commencer un combat dans un endroit clos comme celui-ci était relativement dangereux. Qui plus est, Naoya s'était promis de ne plus redevenir un simple délinquant. Malgré quelques débordements ici et là, il y était bien parvenu. Ce n'était pas dans une situation pareille qu'il fallait se laisser aller à la violence, même si ça les démangeait tous deux sévèrement. Ainsi, les deux lycéens retournèrent contre le mur accolés à une des portes qui ne voulait pas s'ouvrir.



Takuma Kawahama

Pendant ce temps, Kawahama était retourné dans le fond de la pièce, bien à l'écart de tous ces étrangers. Heureusement qu'il ne faisait pas froid, autrement il aurait attrapé la crève avec ses cheveux et habits partiellement mouillés. Ne pas se faire remarquer. Ne pas se faire remarquer. Avec sa taille, ça ne devrait pas être trop dur.



Bando Haruko

Enfin, Haruko était restée sans voix face au dernier arrivant. Les yeux tout écarquillés, la bouche entrouverte, les joues rosies, elle avait admiré le beau, grand, mature, et fortuné inconnu qui venait d'apparaître.
* Trop canon... ! *
Un bad boy/play boy, de quoi faire chavirer les coeurs. Et la jeune fille n'y était vraisemblablement pas insensible du tout. C'était complètement son type d'homme. Le coeur battant la chamade dans sa poitrine, elle l'avait observée sans mot-dire, et continuerait sans doute dès qu'il reviendrait du couloir.



Hanazono Ichiro

En revanche, Ichiro lui, était dans un tout autre état. Suspicieux, dubitatif, et visiblement cherchant dans les pans de sa mémoire de flemmard. Une main couvrant sa bouche et menton barbu, il réfléchissait. Oui. Il reconnaissait... Ce type... C'était...
- Mince alors... ce type... c'est Komaeda Kazuka ! J'y crois pas... Lui ici ? C'est un géant de l'immobilier...
Cet homme était redouté dans le milieu. Très populaire, et craint. De nombreuses rumeurs assez sombres couraient à son sujet. Mais au delà de ça, il y avait les faits. Komaeda Kazuka était un véritable opportuniste, un requin. Ce sont ceux qui réussissent le mieux et arrivent en haut de la chaîne alimentaire, en général. Et il n'y faisait pas exception. Si Ichiro n'avait jamais eu le "privilège" de le rencontrer en vrai, il avait pu voir de nombreuses photos dans des revues et magazines spécialisés. Penser que cette personnalité se trouvait ici avec eux...



Matsumoto Kunio

En effet, Matsumoto avait eu l'occasion d'entendre parler de cet individu. Pas toujours en excellent termes, d'un point de vue humain, mais irréprochable en terme d'efficacité et d'affaires. Un Japonais pure souche qui se hissait parmi les plus grandes fortunes nationales, héritier légitime de la Kei Komaeda Corp. Enfin, cela n'allait pas l'épater pour si peu. Il continua à déguster le modeste thé du jeune homme, attendant qu'enfin, peut-être, des explications leur soient données, et qu'ils puissent rentrer chez eux, ou pour sa part, travailler.


Dernière édition par GANTZ le Jeu 28 Juil - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Komaeda Kazuka
GANTZER
avatar

Messages : 94

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mer 27 Juil - 19:57

Si une heure s'était effectivement écoulée, le kidnappeur avait eu le temps qui lui fallait pour le déplacer et l'amener ici, mais il n'arrivait pas à y croire, il s'était procuré personnellement l'alcool, il excluait également la possibilité que se soit venu verre qu'il a utilisé. Un gaz invisible à l'oeil nu ? Possible mais il ne voyait comment le kidnappeur aurait pu s'y prendre.

Il porta un doigt à sa tente et se concentra pour se remémorer ses derniers instants avant qu'il ne perde connaissance. La planification de l'assassinat de son oncle, la mise en scène, leur discussion, le poison utilisé, la chute...puis le moment où il savoura sa victoire...les glaçons...il était sur le point de mourir…

** Impossible !! **

Il rangea sans ménagement son appareil. Il se persuadait de la possibilité du kidnapping, il ne voyait pas d'autres explications crédibles, mais il n'était pas personnellement visé au vue des individus qui étaient rassemblés dans cet appartement avec lui. Il avait été mis dans le même panier que ces minables, il faisait de son mieux pour contrôler ses émotions mais il bouillonnait.

Il s'approcha de la baie vitrée et essaya de l'ouvrir, mais en vint, il se heurta à cette même force invisible qui l'avait empêché d'ouvrir la porte dans le couloir.

** Comme si il y avait de l'électricité statique...**

Ajouté à cela ceux qui prenaient le thé, qui mangeaient, qui se plaignaient, il ne faudrait pas grand-chose de plus pour faire exploser le riche promoteur immobilier.

« Vous n'avez rien de mieux à faire. » Critiqua-t-il sèchement.

Kazuka s'approcha de la massive sphère noire, il pouvait voir son magnifique reflet.

** Qu'est-ce que c'est ? **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokutou Nakoshi
GANTZER
avatar

Messages : 43

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mer 27 Juil - 20:34

Kokutou n'était pas vraiment en accord avec la théorie du jeu télévisé. Même en termes d'hypnose, cela lui semblait impossible que toute cette situation ne soit qu'une simple mascarade. C'était comme dans les rêves : Sur le moment, on ne sait pas si c'en est un, on est pris par la situation et on oublie que rien n'est vrai. Mais toutes les personnes présentes ici avaient questionné la réalité. Et lui ne voyait rien de changé. S'il rêvait de façon lucide, il serait capable de déformer tout ce qu'il y avait autour de lui, mais ce n'était finalement pas le cas. Tout était vrai. Et compte tenu de l'énormité de cette aventure, c'était exactement cela qui était effrayant.
Aussi, quand le vieil homme lui fit remarquer qu'il y avait une sensation de "bien-être" ici, il ne put s'empêcher d'avoir de la sympathie pour lui. Il voyait les choses du mieux possible, mais au fond, Nakoshi s'inquiétait de plus en plus. Et il suffisait que quelqu'un perde la tête en étant persuadé de sa mort en arrivant ici pour qu'ils soient tous en danger.

Puis en parlant de crainte, un nouvel homme arriva. Pendant le transfert, les deux adolescents qui étaient vraisemblablement amis hésitèrent à toucher le "fil" par lequel semblait sortir l'homme. Pendant un instant, Nakoshi pensa à les arrêter, mais trop tard, le blondinet décida tout simplement de jeter son ami dessus. Le sang du jeune homme à lunettes ne fit qu'un tour alors qu'il constatait qu'heureusement, rien ne s'était passé de façon péjorative.
Mais à voir qui était sorti du transfert, c'était à se demander si ce n'était pas dommage.
Un grand type, clairement plus riche que chacun d'entre eux, et déjà insupportable de par les quelques paroles qu'il avait pu dire à tous.

"Et bien, en voilà un qui change la donne." confia-t-il à l'aîné, lui faisant clairement comprendre à quel point il n'aimait déjà pas le nouvel arrivant.

Malgré tout, il s'était levé, dans l'idée de l'accueillir. Lui dire "bonjour", lui expliquer qu'il était probablement mort. Mais il laissa passer un petit moment... Une minute peut-être, avant de finalement se rassoir aux côtés du vieil homme.

"Mmh, tant pis après tout. Ca ne changera pas grand chose avant le prochain arrivant s'il y en a un autre."

Le fait que l'agent immobilier explique qui était cet homme ne changeait pas vraiment grand chose pour Kokutou, si ce n'était une petite satisfaction.

"Comme quoi, nous finissons tous au même rang à un moment."

L'autre information qu'il avait remarquée était la fameuse "heure de retard" dont Komaeda parlait. Mais cela ne changeait pas grand chose pour lui non plus. Kokutou était "mort" en milieu d'après midi, ou bien en début de soirée. Alors que là, ils étaient bien en plein milieu de la nuit.
En bref, beaucoup de questions, d'interrogations, mais les réponses ne fusaient pas. Comme il se l'était dit précédemment, ils n'auraient de réponses que plus tard, quand on viendrait les chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Des Monts
GANTZER
avatar

Messages : 68

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Jeu 28 Juil - 9:09

Ange était à la fois étonnée et ravie par la réaction du lycéen de son âge. Le volleyeur était le seul ici à considérer l'inconnu comme un défi à relever. La petite française ne voyait pas d'autres explication à son regard pour le moins fascinant.

La blonde ne pourrait pas être aussi insouciante mais dans le même temps, la présence du rouquin en devenait encore plus réconfortante. Tout à l'opposé du grand hargneux qui avait probablement "un balais enfoncé dans le fondement".

*Zen. Zen. Zeeeeeeen*

L'ignorant totalement, elle sourit quand le jeune homme courtois se rendit compte que riches ou pauvres, ils semblaient tous à égalité dans ce lieu. Ca, c'était une bonne chose !

*Je n'ai pas encore "explosé", c'est un exploit*

En temps normal, la petite française aurait réagi d'une façon cent fois plus virulente que lors des premiers instants qui avaient suivi son transfert, et aurait été mille fois plus "pipelette". Elle aurait couru dans tous les sens en poussant des exclamations du genre "mais qu'est-ce qu'on fait là ?", ou "mon père va me tuer !" et autre "C'est trop looooooong !" pour le moins "envahissants". La demoiselle l'aurait fait si elle avait été seule mais les autres personnes présentes en ce lieu étaient presque toutes suffisamment anxieuses sans que la blonde y ajoute une bonne dose d'irritabilité. Cette situation aussi extraordinaire qu'inquiétante la rendait "plus sage qu'une image" mais ça ne durerait "peut-être" pas.

Encore plus de suspense.

Remarquant alors un "incident de pique-nique" sur le sportif, Ange posait son cartable à coté d'elle et en sortait une petite lingette hygiénique.

"Tu as un débris de brioche là ... voila. Tout propre."

Dit-elle en nettoyant soigneusement le coin de la bouche de l'intéressé. La lycéenne se rendait qu'elle ne s'était pas encore présentée et comprit pourquoi. La jeune femme attendait "inconsciemment" que les transferts se terminent. Comme attendre en faisant les cent pas et en se rongeant les ongles ne serait pas plus constructif, autant attendre dans une ambiance plus détendue, à défaut d'être sereine. Vouant alors son plus beau sourire - de toutes ses dents - à l'élève qui était du même lycée qu'elle, la blonde ne pouvait s'empêcher de le questionner :

"Alors tu participes à des tournois de Volley-Ball. Trop génial ! Dis, tu maîtrises le service canon, dis dis dis !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinata Shōyō
GANTZER
avatar

Messages : 40

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Jeu 28 Juil - 10:41

Ange Des Monts a écrit:

"Tu as un débris de brioche là ... voila. Tout propre."


Avant qu'il ne s'en rende compte, la gentille blondinette était en train de lui essuyer doucement la bouche. Elle était si proche, prévenante, et il pouvait sentir ses doigts fins et délicats à travers la serviette hygiénique. Il ne put vraiment réprimer sa réaction et rougit un tant soit peu.

*Waaah... ! c'est comme dans les mangas... !*

Si Hinata n'aurait pas été intimidé par, disons, une top-model ou une idole arrivant nue dans la chambre - pas de la même manière en tout cas, il se sentait à l'instant tout frétillant vis à vis de la délicatesse particulière de cette fille au visage de porcelaine. Si Tanaka et Nishinoya étaient là, ils seraient sans doute morts de jalousie en train de fulminer comme des gosses.

- Ah euh... merci. finit-il par articuler tout gêné.

Mais le plus surprenant pour lui arriva ensuite, lorsque son interlocutrice commença à lui parler de volley-ball. Et là, ce fut la fin du monde.

Ange Des Monts a écrit:

"Alors tu participes à des tournois de Volley-Ball. Trop génial ! Dis, tu maîtrises le service canon, dis dis dis !"


La pauvre allait sans doute regretter sa curiosité sympathique, car une fois la machine à passion déclenchée, peu de choses pouvaient arrêter Hinata. Il était si rare qu'une personne extérieure au club montre ne serait-ce qu'une once d'intérêt pour leur sport, alors qu'elle cite en plus le service canon...

- Oooh ! Le service canon ?? Non, ça c'est Asahi-san qui s'en charge ! Il est super fort, et super graaand ! Moi, ils m'ont mis en tant qu'Attaquant Central ! Ils disent que je suis leur arme secrète, héhé ! avait-il mitraillé en gesticulant dans tous les sens accompagnant ses propos enthousiastes par des mimes et gestes concordants. Une bouffée d'air, et on est repartis. Ou était-ce un soupir ? Mais ils m'utilisent aussi beaucoup comme appât... C'est parce que je suis petit ! Ils disent que ma taille fait partie de mes atouts ! Et grâce à Tobio - cet espèce de roi de terrain prétentieux, et ses superbes passes, ils disent que je peux exploiter tout mon talent ! Parce que je ne suis pas très technique... Ah ! Mon rêve, c'est de devenir comme le Petit Géant de la génération passée, et même meilleur en fait !! Viens voir notre prochain match, pour nous soutenir ! Je te montrerais ce que je sais faire !!!


Enfin, Hinata se rendit compte après sa tirade que, comme d'habitude, il s'était emporté. Une main derrière le crâne, il se sentit tout penaud.

- Haha... désolé, on me dit souvent que je parle trop quand il s'agit de volley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Jeu 28 Juil - 11:43

On pouvait dire que l'arrivée du riche promoteur immobilier hautain avait jeté un froid - au moins aussi froid que le glaçon qu'il avait avalé de travers, dans la salle d'attente, comme les gens semblaient apprécier la désigner. Meh. J'ai l'air d'un cabinet médical expérimental, moi ?

Heureusement, que ce soit Kokutou et sa remarque pleine de justice sociale, ou le petit roux et son enthousiasme débordant, la froideur de Kazuka fut bientôt submergée par la chaleur des lieux à nouveau. Face au sportif surexcité, Naoya ne put s'empêcher de souffler à son ami.

- P'tain, il s'arrête jamais d'parler le Chibi...
- Il te rappelle pas quelqu'un ?
- ... Moi ? T'as un problème face de pet !?
- C'est vrai que côté grande gueule, vous avez définitivement des atomes crochus. Mais non tête de gland, je voulais dire, à bien le regarder, j'suis sûr qu'au lycée lors d'un tournoi amical, il était là.
- Ah ?! Naoya plissa les yeux en examinant le concerné.
- Mais si, on s'était foutu de lui d'ailleurs, avant qu'il ne saute plus haut qu'une puce et ne se mette à écraser l'équipe adverse en monopolisant l'attention. Là, plus personne l'ouvrait. Ça me revient seulement maintenant parce que ça doit bien être le seul joueur de volley au Japon petit ET roux.
- Moi ce que j'me demande, c'est qu'est-ce qu'on foutait à un match d'exhibition de volley-ball...
- On glandait.
- Ah.

Et pendant que Haruko bavait, que Kawahama tremblait, qu'Ichiro baillait, que Matsumoto buvait, un nouveau transfert commençait.


Assassination Classroom OST - Haritsume Ta Kuuki

Fini les bavardages, bande de moules. Accueillez le nouveau. Et l'un d'entre vous risque d'être très, très surpris.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Ange Des Monts
GANTZER
avatar

Messages : 68

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Jeu 28 Juil - 17:26

Hinata Shōyō a écrit:
Viens voir notre prochain match, pour nous soutenir ! Je te montrerais ce que je sais faire !!!

Loin d'être ennuyée, Ange écoutait avec un vif intérêt le beau rouquin parler de sa passion puis le sourire de la jeune femme se dissipa en un instant en entendant un projet d'avenir même aussi basique que voir un match de Volley-Ball. Toujours sans "faire de plans sur la comète", sans donner dans la superstition basée surtout sur le visionnage de films d'horreur, la lycéenne avait le sentiment qu'ils étaient tous "sur la sellette", que personne ne savait "à quelle sauce ils allaient être mangés". Ange était morte et puis la voila ici, pas un mot, pas une explication. Expliquait-on à un agneau qu'on allait l'égorger pour le vendre, pour que d'autres le mangent ? Non.

"tu n'as pas à être désolé, c'est juste que vu notre présent, je ne sais pas de quoi demain sera fait."

Répondit-elle en essayant de ne pas laisser trop percevoir son inquiétude croissante avant de regarder l'assistance. Le jeune homme courtois, la jeune femme discrète, les deux vieux, les deux adolescents abrutis, un timide au fond ... et un nouveau transfert. Encore un vieux, très remonté contre l'avant dernier vieux transféré, du coup. Ces deux là allaient peut-être en venir aux mains, voire pire. Le dernier arrivé ne semblait pas armé mais l'autre pouvait avoir une lame ou même une arme à feu dissimulée sur lui. Si c'était le cas, s'en servirait-il devant tout le monde ? Et si quelqu'un d'autre était armé et paniquait ?

*Ca n'est pas bon du tout*

Pensa-t-elle en se levant après avoir ramassé son sac à dos. Le sportif s'était pour sa part déjà interposé entre ces dangers potentiels et la blonde qui se sentit rougir pendant quelques secondes. Cet instinct protecteur pour elle était plutôt émouvant. Le volleyeur ne pouvait pas savoir que la petite française avait de quoi les défendre dans un compartiment secret de son sac à dos mais allait-elle devoir employer son pistolet vétérinaire pour calmer l'un des vieux, voire les deux ? Avait-elle le droit de s'immiscer dans ce qui resterait peut-être une dispute verbale ? Les deux vieux étaient peut-être désarmés, après tout. Il se pouvait que personne ne panique.

*Mais si je ne faisais rien et que ça dérapait, je serais une complice passive ... et ces deux crétins d'adolescents qui se croient au spectacle ...*

En pensant ceci, Ange mettait son sac en bandoulière. La main droite dans son sac à dos, au cas où, elle se plaçait juste à coté du rouquin.

"Merci de me protéger mais on doit désamorcer ce conflit. Tu devrais te boucher les oreilles."

Après cet avertissement pour le volleyeur, la lycéenne remplit le plus possible d'air ses poumons avant "d'exploser" d'une façon très sonore :

"Stooooooooooop !"

Avec ce cri remarquable, tous devraient l'écouter asséner la suite :

"On est tous arrivés ici dans des conditions irréelles, on ne sait pas pourquoi on est enfermés ici, on ne sait pas ce qui va nous arriver et vous faites comme si vous étiez dans votre train-train quotidien ! Les aînés devraient montrer l'exemple alors mettez vos différents de coté le temps qu'on comprenne notre situation et qu'on s'en sorte !"

A peine hypersensible la petite française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Komaeda Kazuka
GANTZER
avatar

Messages : 94

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Jeu 28 Juil - 23:43


Hunter X Hunter OST - Unasked Advice / Meruems Theme

Une vision surréaliste paralysa momentanément Kazuka, un genre de rayon avait été projeté au milieu de la pièce par la sphère noire pour en matérialisé Komaeda Kotaro, son défunt oncle qu'il avait lui-même tué il y a tout juste une heure si il en croyait l'écran de son téléphone portable.

** Mon oncle...**

Il ne comprenait rien à la situation, l'homme qui venait d'apparaître pour ainsi dire de nul part avait subi un poison tropical avant d'être envoyé à une chute de plus de cent mètre, et il était en train de l'agripper solidement au col présentement. Pas de doutes sur son identité, il s'agissait bien de lui, l'apparence, l'intonation de sa voix, l'haleine chargée en Yamazaki. Il voulait se voiler la face en se persuadant qu'il s'agissait de l'oeuvre d'un kidnappeur à l'esprit particulièrement tordu, ou qu'il était victime d'un hallucinogène, les deux...

Le futur détenteur de l'empire Komaeda avait comme subi un électrochoc, il se sentait comme dans du coton, c'était tout bonnement impossible, et pourtant Komaeda Kotaro se tenait devant, en chair et en os, et bel et bien vivant. Il amena une main à l'un des poignets qui le tenaient au col, qu'il saisit d'une force mollassonne. Il n'était pas en état de panique, mais en état d'incompréhension totale, son visage semblait instinctivement vouloir garder, son regard empli de froideur trahissait sa surprise malgré tout.

** La...la sphère là amené ici...moi aussi ? Mais lui il était mort, moi non...enfin je crois...impossible ! **

Mélangée à ses pensées, il essuya la première vague du typhon sans broncher, il entendait également de vagues paroles en fond de cour, mais il ne les écoutait pas, pour lui il n'y avait plus que son oncle et lui. Un sérieux problème à résoudre, sa préparation minutieuse était tombée à l'eau, à cause quelque chose qu'il ne pouvait s'expliquer, mais il s'en fichait de comprendre pour le moment.

** J'arrive toujours à mes fins, moi Komaeda Kazuka ! **

Petit à petit son contrôle revint, son sang se mit à bouillir, son coeur reprit progressivement un rythme de battements correcte, toutes émotions semblèrent se déconnecter.

** On appréhende jamais un dragon comme un agneau mon oncle. **

La force molle qui s'exerçait sur l'un des poignet du chef de la Keï Komaeda Corp devint ferme.

« Vous oubliez vos manières, c'est Komaeda-sama. »

La main libre fusa en un poing meurtrier à destination du plexus solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 0:53


01 暗黒 - Prison School OST 2

Tout se passait très vite. Et cela n'allait pas s'arrêter en si bon chemin. Aveuglé par la rage, avant même de comprendre sa situation, Komaeda Kotaro était parti en vendetta, à juste titre. Lui qui avait fondé tout ses espoirs, son temps, et son argent dans cet avorton, qui par avarice avait fini par se retourner contre lui et le trahir - comme lui avait trahi son père il y a des années de cela, jamais il n'aurait pensé que Kazuka n'en soit capable, ni même que l'idée lui effleure l'esprit un jour. Il lui devait tout. Gloire, fortune, force, savoir...

En cet instant, toute intervention extérieure n'était que nuisance. Ces gens sans intérêt qui beuglaient comme du bétail l'importunaient. Et si la plupart des propos ne l'atteignaient pas lui non plus, la voix particulièrement criarde d'une enfant lui vrilla les tympans. Tellement qu'il lui hurla dessus une fois sa tirade terminée.

- SILENCE, PETITE EFFRONTÉE !!! TU N'AS AUCUNE IDÉE À QUI TU PARLES !!!

Cette inattention momentanée allait lui coûter cher. Il sentit la poigne ferme de son neveu emprisonner l'un de ses poignets. Tournant son regard vers son meurtrier, il l'entendit prononcer de sa voix hautaine et avec ses yeux perçants ces quelques mots.

Komaeda Kazuka a écrit:

« Vous oubliez vos manières, c'est Komaeda-sama. »


Bouillonnant de rage face à l'arrogance sans limites de celui qu'il avait voulu être héritier de leur empire, il s'emporta.

- SALE PETIT MERD--

Boum. En plein dans le plexus du vieil homme s'abattit le poing vigoureux, et surtout précis, du trentenaire. Sa maîtrise du pencak-silat était telle que le coup fut porté à la perfection, ou presque. Avec plus de technique, et plus de self-control, Kazuka aurait sans doute pu tuer sur le champ son oncle - encore une fois. Et si son oncle en contrepartie n'avait pas été distrait par la plèbe, il aurait éventuellement pu contrer l'offensive de feu son protégé. Après tout, il était le seul responsable de l'apprentissage des arts martiaux de sa progéniture illégitime, et lui-même par le passé avait brillé par sa maîtrise de la discipline. Mais l'âge, la rage, le chaos, avaient eu ici raison de lui. Dans un craquement lugubre, le cartilage xiphoide se brisa sous les phalanges entraînées du promoteur immobilier, et l'os traversa le coeur.

- ARGH--!!!

Transpercé par une douleur indescriptible, Kotaro lâcha immédiatement prise. L'impact projeta de sa bouche une giclée de sang qui vint éclabousser le visage et le costume blanc de son assassin, le maculant d'hémoglobine à tout jamais. Le souffle coupé, les yeux exorbités, le président de la Kei Komaeda Corp. s'effondra à genoux devant son neveu, et la peur vivant dans ses yeux, tenta d'articuler quelques mots, mais seul un gargouillis infâme en réchappa. Ce n'était pas fini. Non. Il ne pouvait pas admettre la défaite. Ça ne pouvait pas. Il allait l'emporter dans sa tombe pour son infâme traîtrise. D'un geste engourdi, le soixantenaire dégaina du holster dissimulé dans son costume luxueux un 9mm personnel importé de Russie, un Makarov PB 6P9. Pour ceux qui ont le pouvoir et les relations, les lois ne sont rien dans ce monde où seul l'argent est Dieu et Roi. Le bras tendu, avec une précision remarquable pour la situation, Kotaro visa nettement le milieu du crâne de son assaillant. Il pressa la détente.
À vide.
Pourquoi... ? Comment... ? Il ne comprenait pas... Le cliquetis sordide de l'arme au chargeur vide accompagna sa vue brouillée, et ses membres tremblants finirent bientôt par lâcher prise et retomber le long de son corps. Ses forces l'abandonnèrent, son coeur fatigué l'abandonnait. Alors qu'il s'effondra de côté, fracassant ses lunettes dont les verres éclatèrent sous le choc de la chute, son arme glissa d'entre ses mains jusqu'aux pieds de Kokutou.

Personne n'avait eut le temps de réagir. La proximité de l'offensive, sa puissance, le brouahaha... Komaeda Kotaro gisait désormais au sol, allongé de côté dans une gerbe de sang et secoué de spasmes qui trahissaient les derniers instants de sa vie corrompue et parsemée de haine, de jalousie, de pêchés, de luxure, de trahison... de mal. Et le cercle vicieux s'était transmis. Ses yeux effrayés par la perspective de mourir à nouveau fixaient des silhouettes floutées, vivant vraisemblablement ses derniers instants. Encore. Tué. Par son propre sang. Si seulement il avait eut de la patience. Il n'aurait eu qu'à attendre quelques années de plus, et tout l'héritage lui serait revenu de droit. Si seulement il avait possédé une once de bonté dans son coeur... ou de sagesse... mais Kotaro l'en avait dépourvu il y a bien longtemps, à son enfance, en commettant l'irréparable par avarice lui aussi. Une malédiction qui semblait se poursuivre, de génération en génération... Un voile obscur finit par envahir ses yeux et emporter son dernier souffle.

Maintenant, tout le monde pouvait voir Komaeda Kazuka tel qu'il était. Un requin. Un monstre. Un criminel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Kokutou Nakoshi
GANTZER
avatar

Messages : 43

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 2:40

Peu de temps passa entre le moment de l'arrivée de Komaeda Kazuka et celle d'un autre homme. Encore une fois, Kokutou ne reconnut absolument pas l'homme en question, et c'est encore une fois l'agent immobilier qui expliqua que cette autre personne était tout simplement le président de la Kei Komaeda Corp. A entendre ces noms, et sans franchement y connaître quoi que ce soit en affaires, il devina naïvement qu'ils devaient être père et fils. Mais vu le contenu des paroles de l'aîné envers l'arrivant précédent, il semblait être plutôt son oncle.

Au départ, Nakoshi s'en amusait secrètement. Pas avec autant d'engouement que les deux adolescents, bien sûr, mais voir une personne aussi fière et pompeuse se faire remettre à sa place par un aîné avait de quoi lui faire franchement plaisir. En fait, il eu toutes les peines du monde à dissimuler un sourire en coin, satisfait.
Voir même la faiblesse physique de Kazuka était un délice. Il semblait à peine oser le toucher. Il ressemblait à un enfant ayant fait une énorme bêtise et qui encaissait toutes les remarques de son parent. Un homme aussi fier, traité de la sorte !
Mais petit à petit, le ton montant commença à l'inquiéter. Et même si la présence de la petite française aurait pu apporter un ton comique à cette situation, Kokutou sentit un profond malaise au moment même où Kotaro, le président, s'adressait à elle avec autant de véhémence. Comment un homme aussi mature pouvait-il s'adresser de la sorte à une simple enfant ?

C'était le moment pour Kokutou d'agir. Il devait les séparer, simplement, calmer le jeu. Il s'approcha un instant, dans l'idée de doucement toucher leurs épaules et faire cesser cette dispute. Mais avant même qu'il agisse, Komaeda serra le poing. La prise molle qu'il avait tout à l'heure sur son oncle s'était raffermie, et Kokutou ne put entendre qu'à peine ces paroles : « Vous oubliez vos manières, c'est Komaeda-sama. »
Il devait agir dès maintenant. Il savait ce qui allait arriver : un coup allait partir. Il avait appris cela avec Shiki, ce n'était pas grand chose. Utiliser la force de l'ennemi pour l'amener à chuter. L'amener en avant et changer sa trajectoire. Il pouvait le faire... Mais il eut à peine le temps d'amener ses mains vers le poing attaquant que ce dernier frappa de plein fouet le vieil homme.

"Non !" expira d'un coup le jeune homme, vainement.

La victime cracha une gerbe de sang, sans qu'il ne puisse rien faire pour l'aider. Il voulut faire quelque chose, mais il ne put même pas s'approcher : de nouveau, Kotaro avait porté l'assaut en sortant une arme à feu. Et il n'y eut pas un seul instant pour une sommation : il tenta de vider tout simplement son chargeur dans la tête de son assaillant.
Mais rien ne sortit.
Kokutou eut le souffle coupé, pensant voir un homme mourir sous ses yeux, mais non. Le président de la Kei Komaeda Corp s'effondra, laissant tomber son arme aux pieds de celui qui avait bien voulu le sauver. Oui, finalement il voyait un homme mort sous ses yeux, mais pas celui escompté.
Sans comprendre pourquoi, il se baissa et ramassa l'arme. Il ne savait même pas ce qu'il comptait regarder à ce sujet, si ce n'était si elle était bien réelle.
Tout semblait être fictif à l'instant. Jamais il n'aurait imaginé voir une chose pareille. Il n'y avait pas deux minutes, ils pique niquaient dans la chambre... Et maintenant un homme était mort.

Il regarda Komaeda, le fusillant du regard sans pouvoir rien faire : il savait qu'il n'en avait pas la force et le bon sens le préservait d'une quelconque bêtise. Mais il ne pouvait pas se résoudre à ne rien dire.

"Vous l'avez tué... Et vous ne resterez pas impuni."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Des Monts
GANTZER
avatar

Messages : 68

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 6:55

Deux monstres, ils avaient à faire à deux monstres mais aucun des deux n'avait le droit de tuer l'autre pour autant. Lorsque le moins vieux des deux arma son poing, Ange tenta d'extirper son arme du sac à dos tout en ayant terriblement conscience qu'elle n'y arriverait jamais à temps.

*Non non non !*

La lycéenne n'aurait jamais du tenter de les raisonner, elle aurait du les menacer tout de suite. Ces êtres ne comprenaient que la force. Maintenant, c'était trop tard, le plus vieux des "deux requins de la finance" gisait, mort. Tué de sang-froid et devant des témoins !

Kokutou Nakoshi a écrit:
"Vous l'avez tué... Et vous ne resterez pas impuni."

Dit le jeune homme jusqu'ici courtois pendant que la blonde sortait enfin son arme. Il avait raison. L'heure n'était néanmoins plus aux paroles mais aux actes. L'hypersensibilité d'Ange avait alors laissé la place à une détermination implacable. La sécurité était retirée, la première balle-sédatif placée dans la chambre.

"N'ayez pas peur, c'est un pistolet vétérinaire."

Déclara la demoiselle pour rassurer les autres personnes présentes dans cet endroit tandis qu'elle visait le criminel. Sa main ne tremblait pas alors qu'elle lui tirait dessus à deux reprises pour être sure de ne pas le manquer. Ca le ferait dormir au maximum cinq minutes et au minimum deux minutes.

"C'est juste pour endormir les bêtes sauvages."

Dès que le monstre serait endormi, la petite française lui entraverait immédiatement les poignets et les chevilles. L'arme aurait été inutile si la jeune femme ne portait pas le minimum requis sur elle pour empêcher  le plus rapidement possible sa cible de nuire.

[Tire sur Kazuka Komaeda à deux reprises avec son pistolet vétérinaire pour l'endormir]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 11:15

Tout le monde resta sans doute bouche-bée devant le meurtre de Komaeda Kotaro. On aurait dit une scène tout droit tirée d'un film ou d'une série tant la situation paraissait irréelle. De son arrivée jusqu'à sa mort. Matsumoto et Ichiro étaient pantois, juste derrière Kokutou.

- Qu'avez-vous fait...
- Bon sang...

Naoya observa avec dédain Kazuka. Cet homme avait visé pour tuer. Durant sa période de délinquant, il avait souvent été impliqué dans des combats de rue, et ça n'était jamais beau à voir, spécialement quand des armes étaient de sortie. Mais on pouvait aussi tuer avec les poings... surtout avec une excellente maîtrise d'un art martial, et devant une cible non avertie, vieille et désorientée... Tout dans son action était méprisable. D'un autre côté, le papy qui venait de clamser était sans doute un fumier de la pire espèce également, vu qu'il avait dégainé une arme, ici, au Japon, et avait tenté de tuer sans hésitation son neveu. Compte tenu des circonstances, c'était de la légitime défense, mais sans faire partie des forces de l'ordre, posséder une arme n'était jamais bon signe. Ikuto n'en pensait certainement pas moins.

Pour les plus sensibles, l'heure était à la panique. Heureusement pour lui, Kawahama était resté prostré derrière la grosse boule sombre lui cachant la vue, mais les bruits... les sons le hantaient malgré tout, perçant la protection de ses mains pour se graver dans sa mémoire. Il osait à peine ouvrir les yeux, recroquevillé en boule dans sa cachette.

Et la situation ne s'améliora pas lorsque la petite française sortit une autre arme étrange, parlant d'outil vétérinaire. Mais dans la confusion générale, cette sommation était certainement vaine.

Pour Haruko, la désillusion fut celle d'une douche froide. Ce bel homme était passé de charmant à terrifiant, de gentleman à criminel. Mais le pire fut la vue du corps du vieil homme mort devant elle à ses pieds, ses yeux, le sang... Elle poussa un hurlement alors qu'elle tenta de s'enfuir loin d'ici, ignorant totalement le reste de la situation ou les actions de Ange.



- - - -

DESTIN


Activation du destin.
À toi de lancer le dé, Komaeda Kazuka. (c'est un dé à douze faces donc un seul lancé est requis)
Voici les conséquences en fonction de ton résultat.


1-3 : Tu es pris par surprise par l'enchaînement d'événements, les deux projectiles font mouche, tes paupières sont looourdes... En quelques secondes, tu vas t'effondrer.
[Échec d'esquive : 1 dernière action très faible possible. [10 sec Max.]]

4-6 : De justesse, tu évites les projectiles ! Ou plutôt, un seul. Tu auras un peu plus de sursis, mais de peu avant de sombrer dans les limbes pour un moment. 
[Attaque possible : puissance moindre et risque d'attaque supplémentaire [1 action Max. dans la chrono de 10 sec Max.]]

7-11 : Ta maîtrise du Pencak-Silat, l'adrénaline mêlée au plaisir d'avoir tué (encore, salop !) ton oncle, te permet de voir clair dans les tirs. Tu esquives parfaitement ces derniers mais ne peut effectuer aucune autre action momentanée durant ce tour, juste envisager tes options. 
[Initiative : esquive [10 sec Max.]]

12 : Quelle chance... ! Bando Haruko passe entre Ange et toi à ce moment précis, apparemment terrifiée et voulant se réfugier au fond de la salle. Sauvé ! La jeune femme encaisse les deux projectiles avant de s'effondrer mollement un mètre plus loin. Tu as le champ libre.
[Initiative totale : esquive, contre, bloque, riposte... [2 actions Max. dans la chrono de 10 sec Max.]]



Dernière édition par GANTZ le Ven 29 Juil - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Komaeda Kazuka
GANTZER
avatar

Messages : 94

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 12:30

Il savoura intérieurement lorsqu'il entendit le craquement lugubre résultant de l'impact de son coup de poing chirurgicalement placé, cette fois-ci il ne pourrait s'en tirer, l'empire Komaeda était à lui et pour de bon. Son coeur s'arrêta net au moment où il réalisa que son oncle tentait un baroud d'honneur en dégainant un Makarov PB 6P9, à cette distance il était impossible de s'en sortir, quel ne fut sa réaction lorsqu'il entendit le bruit caractéristique d'une arme enraillée.

** 16 pourcents de chance qu'une arme entretenue s'enraye. ** pensa-t-il de manière amusée.

En réponse à cette impuissance dont faisait preuve Komaeda Kotaro, anciennement président de la Kei Komaeda Corp, responsable de la destinée que Kazuka embrassait avec plaisir et maître-manipulateur durant toute sa vie, un léger sourire narquois se dessina sur son visage. Il se tena fièrement, mains dans les poches, et se délecta des derniers instants du vieil homme.

Soudain, son attention se redirigea vers l'assemblée dans la pièce, au moment où il vit une main saisir le pistolet personnel de son oncle, il s'agissait du jeune homme à lunettes. Alors qu'une moitié des individus s'était massé à l'autre bout de la pièce, que certains étaient en état de panique ou de choc du fait de son acte, lui avait osé s'immiscer et lui tenait fasse en le foudroyant du regard, qu'il répliqua.

** Cafard tu n'aurais même pas du penser à faire cela envers moi. ** Pensa-t-il en sortant avec calme ses mains, prêt à agir de nouveau sans aucun scrupule.

Au dessus de l'épaule de ce jeune homme, il aperçut la gaijin qui le tenait en joue avec en guise d'arme un pistolet anesthésiant. Instinctivement, il bondit sur le côté manquant de heurter la sphère noire, dans son mouvement il perçut deux petits sifflements perçants l'air venant de la gaijin. Se réceptionnant contre le mur où étaient adossés les deux adolescents, il se retrouva momentanément en situation de sécurité, le jeune homme se tenait entre lui et la jeune fille blonde qui avait l'air d'être de bonne famille.

" Vous auriez du rester à votre place, vous n'êtes rien. " Dit-il à l'affût, prêt à agir.

Il ignorait le nombre de munitions que pouvait contenir le chargeur de cette arme de fortune, mais il fallait lui subtiliser, ne serait-ce pour laver l'affront que venait de lui faire cette gamine. Dans sa position, il pouvait soit prendre en otage le jeune homme à lunettes ou menacer avec un de ses cran-d'arrêts l'adolescent le plus proche de lui.


Dernière édition par Komaeda Kazuka le Ven 29 Juil - 13:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 12:30

Le membre 'Komaeda Kazuka' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Chance' : 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Hinata Shōyō
GANTZER
avatar

Messages : 40

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 13:46

Hinata était en train de fixer le cadavre au sol. Alors qu'il fixait le corps sans vie qui lui renvoyait son regard, il se sentait légèrement trembler. C'était la première fois qu'il voyait quelqu'un mourir. Si ce n'était pas une mort extrêmement violente, elle n'en restait pas moins choquante. Les oreilles comme en apnée, le jeune garçon avait du mal à entendre tout ce qui se disait autour. Il entendait des cris, principalement.

Retour dans le passé.

Alors qu'une nouvelle arrivée avait interrompue leur discussion, un conflit des plus mystérieux avait éclaté entre le dernier venu, un homme âgé, et l'homme en blanc dont se méfiait Hinata - à raison. Instinctivement, il s'était sans même y penser interposé entre la petite blonde de son lycée dès lors que les deux adultes en étaient venus aux mains. Mais surpris, il l'avait entendu prononcer ces mots :


Ange Des Monts a écrit:

"Merci de me protéger mais on doit désamorcer ce conflit. Tu devrais te boucher les oreilles."



* Me boucher les oreilles ? *

Un sourcil levé, Hinata avait obtempéré sans trop savoir à quoi s'attendre, portant une seule main à son oreille du côté de la demoiselle. Et il comprit vite la raison. De tout ses petits poumons, elle fit éclater sa voix qui sembla captiver l'attention pendant un moment. Si le rouquin était impressionné par la capacité pulmonaire de sa camarade, il devait avouer que, cheveux ébouriffés, leur entraîner criait bien plus fort. Cependant, il fut admiratif devant la force de caractère et la maturité de celle-ci. De toutes les personnes ici, adultes et adolescents confondus, c'était la seule qui s'était réellement démarquée.

Mais malheureusement, son monologue des plus logiques, sensés et bienveillants, ne fut qu'une distraction pour que le requin blanc ne profite de l'opportunité pour porter un coup fatal au torse du vieil homme. Personne ne l'avait vu venir, ni avait eu le temps de réagir. Et à ce moment, tout s'enchaîna très vite.

Retour au présent.


Une arme était sortie, tombée, ramassée, et voilà que l'angélique lycéenne en sortit une aussi. Malgré les précisions qu'elle apporta rapidement quant à la nature de son arme, la panique s'instaura. L'autre jeune femme s'enfuit au fond de la salle, alors que la blondinette tirait deux projectiles avec son arme particulière, que le meurtrier évita avec habilité en se plaçant en position de confort. Du moins, ce qu'il croyait.


17 デッドライン - Prison School OST 2

Hinata trouva le courage d'agir à son tour. Cet homme... il était dangereux. Il pouvait leur faire du mal. Pire encore... les tuer. La perspective était effrayante. Bien plus que l'inconnu face à une Chambre vide et d'une grosse boule sombre. Il fallait l'anesthésier ! Prenant une grande inspiration, le petit sportif d'un geste d'une rapidité hallucinante et avec une précision rare balança sa sacoche beige en direction de leur cible commune sans la moindre hésitation.

- YAH !

La sacoche n'était pas un ballon, mais contenait assez de choses pour faire son effet, que ce soit pour déstabiliser un adversaire ou offrir une diversion à ses alliés, quels qu'ils soient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 13:47

Les projectiles évités avaient frôlé Naoya, qui sentit l'adrénaline monter tout à coup. Il démarrait au quart de tour. Et coup de chance, le richard prétentieux avait décidé d'esquiver en se rapprochant d'eux. Mais contre toute attente, le premier à réagir fut le petit rouquin qui balança son sac sur Kazuka pour créer une ouverture.

En effet, la diversion déclencha une réaction immédiate des deux lycéens situés légèrement en retrait de Kazuka, l'un à sa gauche, l'un à sa droite. D'un regard accompagné d'un hochement de tête, ils réagirent de consort. Ikuto avec une précision témoignant d'une certaine habitude, venait d'appliquer toute la force de son pied au niveau du nerf fibulaire commun de la jambe gauche de l'homme dangereux, une technique bien connue pour faire poser un genou à terre à un adversaire si bien exécutée.

- Choppe-le !!

Naoya ne se fit pas prier. Ce type savait frapper et tuer. Il fallait lui bloquer les bras en priorité. Partant sur une prise full nelson afin de bloquer toute amplitude de mouvement, le grand délinquant vint saisir la nuque de Kazuka entre ses deux mains pour la bloquer tout en entravant ses bras dans le processus. Une double clef de tête parfaitement exécutée. Étonnamment, sa force n'était pas négligeable, loin de là, mais contre un adulte entraîné, il ne tiendrait pas longtemps. Maintenant le promoteur immobilier dans cette position, il exerça sans ménagement toute sa force musculaire sur la prise qu'il avait mainte fois utilisé en temps réel. Ikuto se joignit à l'étreinte en capturant le bras gauche de Kazuka entre les siens. Sa force à lui était bien plus négligeable, mais il posa tout son poids contre la jambe à terre du pratiquant d'art martial.

- Maintenant !! gueula Naoya en direction de la blonde armée.

Malgré qu'ils avaient plusieurs fois combattus ensemble, principalement Naoya pour sauver Ikuto de quelques brutes écervelées, ils savaient tous deux qu'ils ne faisaient pas le poids contre un adulte de cette stature. Leurs alliés de fortune n'avaient que cinq secondes tout au plus pour réagir. Que ce soit Kokutou avec l'arme nouvellement acquise, ou Ange avec son pistolet vétérinaire. Mais il fallait le faire sans hésiter. Quoi que ce soit. Vite.

[Kokutou & Ange ont la priorité]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Kokutou Nakoshi
GANTZER
avatar

Messages : 43

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 14:12

Les choses prirent encore une tournure inattendue. Kokutou avait pensé pendant un moment que cela s'arrêterait là, qu'ils attendraient l'arrivée de quelqu'un avant que les choses ne dégénèrent, mais voilà que l'enfant avait décidé de sortir une arme... Une arme à feu, dans le cartable d'une gamine ? Mais par quelle fantaisie avait-elle pu trouver le moyen se procurer une chose pareille ?
Elle s'expliqua en disant qu'il s'agissait d'un pistolet tranquillisant... Est-ce que cela changeait vraiment les choses ? Quel écolier porte une chose pareille sur soi ? Mais outre cette surprise, Nakoshi s'en contenta : il valait mieux s'assurer que le danger ambulant que représentait Kazuka soit neutralisé. Alors qu'elle tirait sur lui, le jeune homme à lunettes observa un peu mieux l'arme qu'il avait ramassée.

Tirer devait nécessiter une certaine pratique et une certaine discipline, mais il n'avait pas besoin d'un master en ingénierie pour comprendre comment cela fonctionnait : Il tira sur la culasse et une munition en sortit.
L'arme n'était pas vide : elle avait bien été enrayée. C'était une véritable arme qu'il tenait entre ses mains, et s'il le décidait, il pouvait tout simplement tuer cet homme.

*Bon sang... Qu'est-ce que je dois faire ?* pensa-t-il, le coeur battant comme un tambour.

Le temps qu'il comprenne la nature de son arme, l'assaillant, lui, avait tout simplement esquivé les munitions de la blonde qui allèrent se figer dans le mur en face. Le promoteur immobilier s'était ensuite mis aux côtés de l'un des adolescents et du garçon discret qui était arrivé ici plus tôt.
C'est alors qu'une formidable initiative fut prise par les deux lycéens : l'un cria à l'autre d'agir, et ce dernier attrapa tout simplement le meurtrier pour lui bloquer les bras et le mettre au sol. C'était inespéré, Kokutou n'aurait jamais pensé que tant de personnes puissent prendre une telle initiative.
Finalement, comprenant qu'il était temps que lui aussi agisse, il avança vers l'homme et pointa son arme sur lui. Il ne comptait pas tirer, bien entendu, mais il le blesserait quoiqu'il arrive, s'il devait en venir à menacer d'autres personnes. Ce faisant, comme la jeune blonde s'apprêtait à lui administrer l'un de ses tranquillisants, Kokutou s'adressa au vieil homme et à l'autre qui avait informé tout le monde sur la nature des deux nouveaux protagonistes.

"Vous deux, retirez vos cravates ! Il nous faudra des liens pour garder cet homme hors d'état de nuire !"

Restait encore à savoir si ce dernier comptait agir... Si l'arme de la gaïjin ne suffisait pas, il allait falloir le blesser. Une balle dans le genou suffirait, certainement... Il espérait seulement ne pas avoir à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Des Monts
GANTZER
avatar

Messages : 68

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 14:47

Ange avait sous-estimé le monstre qui se révélait véloce pour son âge, allant jusqu'à se la jouer quasiment agent Smith de la trilogie Matrix. Comme son ennemi se "cachait" alors derrière le jeune homme courtois, la jeune femme se disait qu'elle allait devoir effectuer une roulade pour dépasser le jeune homme et tirer. Ca serait un tir improvisé mais avec un peu de chance, ça marcherait. Non parce qu'un tireur, ce n'était pas juste "un piquet qui tire aux jeux olympiques". Elle pouvait bouger, esquiver, ce genre de choses.

*Alors ça, c'est une bonne surprise !*

Pendant que cette action se formait dans l'esprit de la petite française, d'autres occupants de la pièce attaquaient l'assassin. Le beau rouquin lui envoyait sa sacoche à la figure, sûrement pour faire diversion. une bonne idée, vu que les deux autres adolescents en profitaient alors pour immobiliser le monstre ! Ils remontaient dans son estime ! Quant au jeune homme courtois, il avait récupéré l'arme du mort et ne s'en servirait probablement qu'en dernier recours. Ca valait mieux.

GANTZ a écrit:
- Maintenant !! gueula Naoya en direction de la blonde armée.

La blonde se serait rendue compte d'elle-même qu'elle avait là une ouverture en or mais cet appel avait le mérite de montrer un bel esprit d'équipe. Braquant son arme, Ange visait le monstre avant de tirer à nouveau à deux reprises, cette fois dans le ventre pour augmenter ses chances de l'atteindre même si cet assassin réussissait très étonnamment à se libérer et à plonger pour esquiver les tirs.

Le jeune homme avait parlé de cravates pour neutraliser ensuite leur ennemi mais il ne pouvait pas savoir que la lycéenne avait mieux que ça dans son sac à dos. Il faudrait agir très vite mais chaque chose en son temps, d'abord, ils devaient absolument le neutraliser.

[Tire sur Kazuka Komaeda à deux reprises avec son pistolet vétérinaire - pendant qu'il est immobilisé - pour l'endormir]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 15:11

Le commun des mortels semblait avoir tout à coup reprit le dessus sur l'élite. La révolte des paysans ! À l'aide ! Qu'allait faire Kazuka, héros de sa propre histoire lugubre ?! Agressé avec un sac par un roux miniature, maîtrisé par deux adolescents ahuris, tenu en joug par un intellectuel ténébreux et une princesse de la baguette. Le comble de la disgrâce ! Mais l'offensive n'était pas terminée de leur côté.

Kokutou Nakoshi a écrit:

"Vous deux, retirez vos cravates ! Il nous faudra des liens pour garder cet homme hors d'état de nuire !"


Surpris, Ichiro pesta en commençant à s'exécuter.

- Fait chier !

La situation dépassait complètement l'agent immobilier. Il n'aimait pas ça du tout. Un mort, et il ne voulait pas rejoindre le tableau. Mieux valait coopérer, peu importe aussi précaire leur petit plan improvisé pouvait être. Pendant ce temps Matsumoto était incertain de la tournure des événements, encore sous le choc du décès de Komaeda Kotaro. De même que Haruko et Kawahama tous deux au fond de la pièce derrière la Sphère, l'un n'ayant pas bougé d'un poil bien qu'ouvert un oeil en tremblotant de tous ses membres et dégoulinant de sueur, et l'autre terrorisée une main sur la bouche en regardant la scène de loin.

Ce n'était pas fini pour autant, bien au contraire. Conformément à l'invective du grand blond, la petite blonde tira à nouveau, cette fois bien plus tranquille pour viser et faire mouche, et Kazuka bien plus entravé qu'auparavant. Le pouvoir de la blondeur ! Certains Allemands seraient fiers !

Si Kazuka comptait s'en sortir, il lui faudrait la chance, les dieux, les éléments de son côté. Toutefois, rien n'est impossible en ce monde.



- - - -

DESTIN


Activation du destin.
À toi de lancer le dé, Komaeda Kazuka. (c'est un dé à douze faces donc un seul lancé est requis)
Voici les conséquences en fonction de ton résultat.


1-8 : Impuissant face à cet assaut combiné du petit peuple des plus fructueux, Kazuka encaisse les sédatifs, et sent très vite sa force s'amenuiser, sa vision se brouiller, sa fatigue l'emporter. Il sombre pour un moment.
[Échec total [Inconscient pendant X tours, Posts Inconscients autorisés]]

9-10 : Kazuka grâce à sa maîtrise martiale parvient à se libérer des deux avortons, mais pas à temps pour esquiver les tirs abdominaux des sédatifs. Une part de l'honneur est sauf. Ou presque. Dis bonjour au plancher.
[Échec partiel [Inconscient pendant X tours, Posts Inconscients autorisés]]

11 : Par la maîtrise de son art, Kazuka parvient au moment opportun à faire basculer les deux adolescents pour qu'ils encaissent à sa place les tirs en les opposant à leur trajectoire. Cependant, il est entravé par leurs corps et ne peut pas exécuter une autre action que celle décrite ici. Sauf, pour l'instant ! Jusqu'où ira le requin ?! Quelle sera sa prochaine action ?
[1 action Max. dans la chrono de 10 sec Max.]]

12 : Réunissant toute sa concentration, sa maîtrise et sa dextérité, Kazuka parvient à se libérer de l'étreinte des deux adolescents et à esquiver les tirs. Sa vengeance sera terrible !
[Initiative totale : esquive, contre, bloque, riposte... [2 actions Max. dans la chrono de 10 sec Max.]]



Dernière édition par GANTZ le Ven 29 Juil - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Komaeda Kazuka
GANTZER
avatar

Messages : 94

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 15:35

Voilà qu'au moment où il faisait voler d'un coup poing la sacoche du rouquin les deux adolescents en avaient profité pour se jeter sur lui afin de l'immobiliser, le plus petit des deux avait même osé lui porter un coup, certes bien placé.

Il se débattit brièvement mais préféra y couper court pour ne pas gaspiller ses forces, lorsqu'il s'aperçut que le jeune homme à lunettes avait réglé l'enrayement du Makaro et que la gamine le tenait de nouveau en joue, il ne voyait qu'une possibilité, tenter de faire basculer les deux adolescents devant lui.

Kazuka, dans un élan de force où il contracta tout ses muscles, tenta un geste brutale pour se dégager de l'emprise des deux adolescents, avec réussite qu'il constata lorsqu'il sentit le poids sur ses épaules s'alléger drastiquement, le blond qui faisait presque sa taille fut projeté contre le mur, tandis que l'autre alla contre la baie vitrée, c'est alors que sa vision se brouilla, il porta une main faiblarde au torse où il sentit deux fléchettes.

Il chancela et son regard froid se porta sur la gamine.

" Je suis...Komaeda...Kazuka... "

Il s'effondra dos au sol.


Dernière édition par Komaeda Kazuka le Ven 29 Juil - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 15:35

Le membre 'Komaeda Kazuka' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Destin' : 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Ange Des Monts
GANTZER
avatar

Messages : 68

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 16:41

Victoire, "le grand méchant loup" était vaincu, et pas par "les petits cochons". Vraiment, un beau travail d'équipe. Ange en sautillait quelques instants sur place.

"Haha ! Dans le mille, Emile* ! Jolie prise ! Je trouve particulièrement ironique que ce soit dans cet endroit comme déconnecté de la réalité qu'on donne une leçon de vie à ce prétendu "être supérieur". Beau travail les gars, personne n'est blessé ?"

Demandait Ange en rangeant son arme dans son sac à dos, puis en récupérant en chemin les cravates qui auraient leur utilité finalement et en fonçant derechef sur Komaeda.

"Une fois la bête sauvage endormie, on l'entrave. Une de mes tantes est une vétérinaire de choc."

Là, la petite française entravait le criminel avec ses deux menottes en plastiques coulissantes. Elles se serraient encore plus quand on forçait dessus.

Ange commençait d'abord par lier ses poignets après avoir réuni les deux bras dans le dos du monstre. En liant les coudes avec les cravates, elle faisait en sorte qu'il ne puisse pas faire passer ses bras sous ses jambes pour se retrouver ainsi les bras devant. Et s'il était contorsionniste genre Houdini, après tout ? La lycéenne liait ensuite les chevilles.

"Il a peut-être une lame planquée sur lui, voire plusieurs. Pas une arme à feu en tout cas parce qu'il s'en serait servie."

La blonde le fouillait méthodiquement. Elle évitait juste de palper son slip / caleçon / string éventuel. S'il avait une arme blanche là dedans, il aurait du mal à aller la chercher avec les mains attachées dans le dos. Quoique, elle lui palpait la ceinture - à la recherche d'une possible cache - et son derrière au cas ou. En fait, la demoiselle retirait la ceinture du japonais et s'en servait pour lui bloquer les genoux. Elle serrait bien comme il faut avant de reprendre sa fouille corporelle, affichant alors un sourire encore plus énigmatique que celui de la Joconde.

*Ah ! Ce vilain me fait découvrir une vocation pour le sado maso, hihi*

En toute logique, si Komaeda avait une lame sur lui, ce serait planqué au niveau des avant-bras, des chevilles, voire à l'intérieur d'une chaussure. La paire de "godasses" indécemment chère était donc retirée des pieds du criminel et jetée juste derrière Ange pour "examen ultérieur". A moins qu'une personne dotée d'une lame comprenne son intention à venir et prenne l'initiative de massacrer "les pompes".

[Entrave Kazuka Komaeda puis le fouille méthodiquement à la recherche d'une ou plusieurs éventuelles lames dissimulées sur lui]

*Dit en français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 17:33

Les deux adolescents avaient accompli leur part du travail, et même plus. Malgré leur supériorité numérique, Kazuka parvint à se dégager d'Ikuto en l'envoyant valser vers l'avant. Par chance, le garçon évita de trébucher sur le cadavre de Kotaro, mais se réceptionna maladroitement contre la baie vitrée vers laquelle il avait été envoyé. Pas de casse. Restait Naoya qui, s'il dominait de peu le trentenaire en force brute, était bien inférieur en technique comme en expérience, et avait relâché son attention en remarquant tantôt que le prisonnier avait arrêté de se débattre en toute logique face à l'arme pointée sur lui. Et pourtant, il avait osé tenter quelque chose, par vanité ou pleinement conscient que celui qui le tenait en joue était tout sauf un tueur, contrairement à lui. C'est ainsi que le riche promoteur était parvenu à se défaire de l'étreinte de Naoya en le propulsant en arrière, faisant se rencontrer l'arrière du crâne du délinquant contre le mur.

Heureusement, la blondinette avait su utiliser la gigantesque ouverture, et la bête était anesthésiée, s'effondrant au sol en murmurant :
Komaeda Kazuka a écrit:

" Je suis...Komaeda...Kazuka... "


Enfin, ils étaient hors de danger - pour le moment. La tension pouvait retomber, et elle le fit d'une traite. Pour autant, la française ne perdit pas une seconde et se rua vers l'endormi pour commencer sa séance de bondage et de fouille sous les regards de tous. Cette fille n'était pas normale. Un pistolet vétérinaire. Des menottes ? Même en plastiques. C'était saugrenu, digne d'un manga. Mais encore, ils avaient à l'instant l'impression d'être tout sauf ancré dans la réalité, même si tout ce qu'ils ressentaient était bel et bien on ne peut plus réel. Penché, Ikuto s'adressa à Ange concernant la fouille éventuelles d'armes, qu'il allait proposer avant qu'elle ne prenne l'initiative.

- Fouille dans la doublure du costume...

Sans surprise, Ange trouva les crans d'arrêt pour les subtiliser. Une fois la fouille terminée, Naoya se frottant la tête ne put s'empêcher de décocher un coup de pied au passage dans le cul de celui qui leur avait donné tant de fil à retordre.

- T'es surtout un putain d'psychopathe ! Peuh... cracha-t-il énervé en réponse aux derniers propos de l'aristocrate.

Suite à quoi il rejoignit son ami pour vérifier qu'il n'avait rien.

Matsumoto avait conservé sa cravate, mais Ichiro avait prêté la sienne bon marché, bien qu'il douta un instant de son utilité vu l'attirail suspect que trimbalait la petite blonde dans son cartable d'écolière.

* Les ados de cette génération sont carrément effrayants... *

De l'autre côté de la boule, Kawahama s'était relevé et timidement rapproché - mais pas trop, constatant que l'offensive avait marché et le boucan terminé. Cependant, dès qu'il vit ce qui se tramait, et notamment les pieds du mourant, il retourna vite fait se terrer derrière la Sphère, et trouva là le sac beige du petit roux. Enfin, Haruko put enfin souffler. C'était terminé. La pression, le stress, elle connaissait. Mais ça... ça n'avait rien à voir. Elle en avait presque la nausée, toutefois se tenir à distance l'aida à reprendre lentement ses moyens.


Enfin, Hinata souffla un grand coup également, penché les mains sur ses genoux. Cette expérience avait été terrifiante... mais aussi terriblement excitante. Bizarrement, cet esprit d'équipe momentané, cette improvisation... C'était un sentiment comparable à celui durant un match. Entre ses cheveux de feu, il regarda sa camarade de lycée. Elle était elle aussi surprenante, il était incompréhensible pour lui qu'elle se balade avec ce genre d'objets. Et elle avait tiré sans hésiter, avec précision qui plus est, puisque cette "victoire" était de son fait. Juste... qui était-elle, à la fin ?

Avant qu'il ne puisse s'interroger davantage, une voix l'interpella sur sa gauche.

- Hé Chibi... bien joué.
- Yep. T'es petit mais t'en as une grosse.

Ces félicitations inattendues, bien que teintées car s'attardant sur sa petite taille, comblèrent néanmoins Hinata de joie, qui les gratifia d'un beau sourire ravi.


Enfin, un gosse bien plus petit que lui, avec une tête telle qu'il crut pendant un instant halluciner et voir une balle de volley vivante lui parler, vint lui rapporter son sac tout penaud. Depuis quand était-il là ?! Il avait l'impression de le voir pour la première fois.

- T... ti... tiens je... je crois... c'est à t... toi...
- Haha, merci. dit-il en s'en emparant.



Enfin, les deux ados se tournèrent vers Ange pour lui adresser de nouveau la parole.

- J'espère que tu en as beaucoup d'autres en réserve... déclara Ikuto en désignant les sédatifs sur le mur.
- Ouais, une réserve dans l'cul si possible, à c'connard...

Mais bientôt, Matsumoto s'accroupit en regardant fébrile le cadavre de l'homme à leur pieds. D'abord hésitant, il finit par poser ses doigts sur la nuque de Komaeda Kotaro. Pas de pouls. Se relevant, il déclara d'un ton solennel.

- C'est terrible... Tout ceci... Ce n'est pas un jeu. Quel jeu laisserait une personne mourir sur son plateau ? À moins que tout ceci soit une farce et cet homme un complice... Non... Tout ceci... est réel. avait-il déclaré, sa voix s'amenuisant au fur et à mesure que ses propos s'échappaient d'entre ses lèvres, jusqu'à ne finir que persister qu'un murmure.

Instantanément, l'otaku aux cheveux mi-longs répondit.

- Un jeu genre Battle Royale...

Bien sûr, la référence échapperait complètement au soixantenaire. Mais vraiment, cela y ressemblait. Avec un contexte et des règles différentes, mais l'absence de toute intervention extérieure face au meurtre et même à leurs réactions face au danger semblait prouver l'absence de garde-fous. Ou alors ils étaient en présence d'un jeu des plus tordus et illégal comme la référence qu'Ikuto venait de citer. C'était soit ça, soit sombrer dans la parano et se mettre à imaginer qu'en dehors de soi-même, tous les autres étaient complice dans cette gigantesque farce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Kokutou Nakoshi
GANTZER
avatar

Messages : 43

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 19:30

Tout se déroula finalement comme ils l'avaient espéré. L'homme était immobilisé, la jeune fille eut l'occasion de tirer sur lui et au final, après s'être libéré quelques secondes, le promoteur chutait au sol, complètement assommé. Mais si déjà, la situation paraissait complètement improbable, la réaction de la gamine fut d'autant plus incroyable. Elle n'était pas seulement sanguine, hyper réactive et pleine de sang froid : elle avait même de quoi menotter cet homme. Qui, dans ce monde, pouvait avoir des menottes comme cela sur lui ? A entendre les cliquetis de ces instruments, Kokutou comprit qu'elles étaient en plastique, mais vraiment, qui avait cela sur soi ?

Un moment, la pression redescendit, les gens se félicitaient entre eux, on sentait finalement une étonnante cohésion parmi tous les occupants de la chambre. C'était triste de se dire qu'il avait probablement fallu qu'un homme meure et qu'un autre montre sa nature meurtrière pour que cette fédération se montre de la sorte.
Le vieil homme, quant à lui, était resté en retrait et observait le corps de l'aîné Komaeda. Il était bien mort, et il le relevait : tout ceci ne pouvait pas être un jeu. Kokutou avait bien pressenti que quelque chose de mauvais allait arriver, mais encore une fois, il se doutait qu'ils ne sauraient rien avant que quelqu'un ne vienne les chercher, ou que cette sphère ne leur affiche un quelconque message.

Il se tourna vers la gaïjin. Il pensa à la féliciter un moment, mais malgré toute sa performance, il se retint. N'avait-elle pas envenimé les choses pour décidant de sortir une telle arme au milieu de toutes ces personnes ? Si une autre avait été touchée ? Pire, et si Kazuka avait réussi à la désarmer et l'avait prise comme otage ? Kokutou n'était pas certain qu'il aurait été en mesure de lui venir en aide dans ces conditions. L'histoire de quelques secondes et d'une circonstance aurait pu coûter la vie à d'autres personnes.
Mais elle avait bien fait, en même temps. Il n'était pas rassuré de voir une personne si jeune avoir une arme et des menottes sur elle, mais il ne se voyait pas lui confisquer ses affaires après une performance qui a sans aucun doute sauvé quelques personnes.

"Bon sang... Mais comment est-il possible que tu puisses avoir de telles choses sur toi ? C'est complètement insensé..."

Il réfléchit un instant. Il ne pouvait pas se résoudre à simplement cautionner ce qu'elle avait fait, même dans la réussite. Il y avait beaucoup trop de risques qu'une autre personne soit blessée.

"Je ne peux pas te blâmer d'avoir neutralisé cet homme, mais ta démarche était beaucoup trop impulsive et hasardeuse. Si tu avais loupé ton second tir, qui sait ce qui aurait pu t'arriver ?"

Cette leçon, quoiqu'il dise il avait le sentiment que cela sonnerait creux. Il soupira, pensant que lui-même n'avait pu que mettre l'homme en joue et qu'il aurait peut-être fait pire en le blessant. Tout était une question de circonstances : en ce moment là, il s'agissait d'attaquer au bon moment, et s'il avait été plus rapide, il aurait peut-être même pu sauver le vieil homme, Kotaro. Il pesta intérieurement contre lui-même.

"...Fais attention, d'accord ?"

Il regarda l'arme entre ses mains, et la rangea finalement dans son pantalon, après avoir compris comment fonctionnait le cran de sûreté. Il devrait sans doute la sortir si Kazuka se montrait à nouveau de la sorte et que personne ne se montrait encore.

"Bon sang... Combien de temps sommes-nous supposés rester ici, au juste ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Des Monts
GANTZER
avatar

Messages : 68

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Ven 29 Juil - 20:16

Ange avait trouvé deux crans d'arrêt sur le criminel, pas un, deux. Pour le moment, elle les rangeait dans son sac à dos lorsque le jeune homme courtois vint lui parler. Déjà qu'il la regardait comme si elle était une extra-terrestre ... mais la petite française l'écoutait attentivement exprimer ses craintes.

"Voici mes réponses dans l'ordre à tes questions. Quelqu'un a du juger que j'étais assez mature pour ne tirer sur aucun passant ni braquer une banque. Si le criminel nous avait tué, on serait morts. Si on n'avait rien fait, il nous aurait sûrement tué quand même parce qu'on est tous témoins de ce meurtre. Enfin, merci, sincèrement merci mais il n'y a pas que moi, on doit tous faire très attention."

Puis après une brève pause :

"Moi j'ai une seule question. Quand le vieil homme arrivé en dernier est entré dans une colère noire contre l'autre vieux, j'ai senti que ça allait mal tourner. J'ai préféré tenter de les calmer pour ne pas avoir à sortir mon arme et ainsi faire peur à des personnes qui pourraient craindre que je sois une tueuse en série. Voila ma question : si j'avais menacé ces deux "requins de la finance" avant que le moins vieux tue son aîné ..."

La blonde laissa passer quelques secondes avant de montrer du regard le mort :

"Serait-il toujours vivant ?"

Conclue Ange avec tristesse. Quant à savoir combien de temps ils étaient supposés rester ici, elle n'en avait pas la moindre idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demain sera toujours un autre jour.
» [Mission] C'est pas facile tous les jours
» Un nouveau jour, un nouveau venu
» Mon insomnie cesse à l'aurore [Livre I - Terminé]
» Un nouveau jour se lève. [~ Lawla]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GANTZ : REBORN  :: GANTZ (RP) :: Missions-
Sauter vers: