Gantz : Reborn est un Forum RPG au scénario original librement inspiré du célèbre seinen éponyme, manga écrit et dessiné par Hiroya Oku. Gore, Violent, Sexy, Épique, Stressant, Effrayant. Pour Public Averti.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Lun 25 Juil - 14:14

Tokyo, Japon.
Chambre de la Sphère Noire.
30 Juillet de l'année 2016.
21h30 il est.


C'eST L'HeuRe De JoueR... !
(^∇^)




[Il y aura un Ordre d'Apparition très précis.
Vous serez invité à poster lorsque vous serez appelé par Gantz dans ce sujet même.
Alors guettez bien votre ticket d'appel !
Aucun joueur n'est autorisé à poster d'ici là.

Relisez bien les sujets suivants que ce soit pour votre nombre d'actions par messages et les informations inhérentes à la Chambre :
http://gantzreborn.forumactif.com/t3-systeme-de-combat-de-jeu#4
http://gantzreborn.forumactif.com/t16-gantz-mechanics ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Lun 25 Juil - 17:26


Matsumoto Kunio

Alors que la nuit était tombée sur la mégalopole nippone, une nouvelle lueur naquit au centre de la pièce. Une pointe de laser commença à matérialiser une tête chevelue grisonnante par terre. Recroquevillé au sol, Matsumoto Kunio apparut entièrement dans cette pièce vide. Dans un sursaut, le vieil homme inhala une grande bouffée d'air comme s'il venait de se réveiller d'un mauvais rêve. Se redressant sur son séant, il regarda autour de lui déboussolé son nouvel environnement.

- Qu'est-ce que... ?

Ce n'était pas les bureaux de la société Daimaru. C'était une pièce vide d'un bel appartement, avec au centre une gigantesque sphère noire qui reflétait son visage fatigué. Clignant des yeux, il observa la baie vitrée qui donnait un panorama idéal sur la ville. Le salarié proche de la retraite se remit sur pieds pour s'en approcher, mais une fois debout, il fut frappé d'un flash qui lui rappela la douleur qu'il avait l'impression d'avoir ressenti il y a une seconde à peine. Une main sur son torse par réflexe, il était désormais frappé d'incompréhension.
Sans voix, il regarda automatiquement sa montre et remarqua qu'une heure s'était passée avant qu'il ne décide de prendre une pause et d'avoir une attaque cardiaque... Mais avait-il vraiment fait une attaque ? Pourquoi n'était-il pas à l'hôpital ? Pourquoi ne ressentait-il plus aucune douleur ? Tant de questions sans réponses. Et ce silence.
Soudain, un bruit vrombissant le fit se retourner. Devant la sphère, un rayon lumineux bleu commença à se diviser pour créer à partir de rien un corps entier. Les yeux écarquillés, Matsumoto s'approcha à pas feutrés, incrédule et bouche-bée. Il en avait vu des choses dans sa vie, des prouesses technologiques et des révolutions industrielles. Mais en 69 années d'existence il n'avait jamais vu chose pareille.
Devant ses vieux yeux ébahis se créait la silhouette d'un jeune homme en costume bleu qui semblait regarder au dessus de lui. Une fois qu'il fut complet, il se mit à bouger, et après quelques secondes, son regard suspicieux croisa celui du vieil homme. Hanazono Ichiro venait d'arriver.



Hanazono Ichiro

- Huh ?

Un autre silence embarrassant s'installa durant lequel les deux seuls personnes dans cette pièce se regardaient dans le blanc des yeux. Tout à coup, le vieil homme estomaqué leva sa main en direction du nouvel arrivant pour le toucher, comme pour vérifier s'il existait bel et bien. En réponse, ce dernier recula vivement de quelques pas et manqua presque de se casser la figure en trébuchant sur l'estrade.

- Wah !

Une fois rétabli son équilibre, Ichiro regarda encore plus étrangement le vieux qui venait d'essayer de le tripoter.
Finalement, il brisa le nouveau silence gêné qui s'était installé.

- Qu'est-ce que c'est que je fabrique ici ?

Il allait manger des udon. Il marchait dans la rue. Il avait entendu un bruit. Il avait vu une poutre. Et malgré son côté rigide, ce vieil homme en face de lui n'était pas une poutre. Au vu de son regard, il semblait tout aussi perdu. Un coup d'oeil en face de lui et voilà qu'une énorme boule noire s'ajoutait à l'addition.

- C'est un jeu télévisé ?

Ce fut la première chose qui lui traversa l'esprit. La situation était tellement incongrue, et l'allure du vieil homme, ainsi que cette grosse sphère dans cette pièce vide, cela ressemblait à une espèce de caméra cachée. Extirpé de sa torpeur par les propos du jeune homme, Matsumoto répliqua.

- Pardon ?
- Vous êtes un présentateur télé ?
- J'ai l'air d'un présentateur télé ? répliqua l'homme âgé un sourcil levé, à la fois incrédule et vexé.

La valise sous le bras, il reporta son regard sur la baie vitrée et constata la tour de Tokyo dans le panorama. Surpris, Ichiro tenta de s'avancer pour essayer d'identifier où ils étaient, mais le vieil homme l'interpella.

- Oh, attention.

Remarquant qu'un bruit étrange se faisait entendre, le salarié s'arrêta et suivit des yeux la direction pointée par Matsumoto pour découvrir la même chose que ce dernier avait découvert quand lui était arrivé. Se décalant de côté, Ichiro observa tout aussi incrédule la nouvelle apparition. Et elle fut remarquable.


Petit à petit se matérialisait depuis ce rayon bleu émanant de la sphère un individu, qui s'avérait se tenir à l'envers. Tout petit, une tête énorme, il semblait trempé jusqu'aux hanches. Une fois le transfert terminé, l'individu étrange fut comme rappelé à l'ordre par la gravité qui l'amena à percuter violemment le sol tête la première. Un réveil assez dur qui le fit se recroqueviller sur lui-même en position foetale tandis qu'il tenait entre ses petites mains son énorme crâne où s'érigerait sans doute une bosse prochainement.

Échangeant un regard, Matsumoto et Ichiro semblaient communiquer leur incompréhension et leurs interrogations suite à cette troisième venue. Après quelques secondes, le jeune homme trempé dut remarquer qu'il n'était pas seul, car il se tourna vers la sphère, puis vers les deux personnes derrière lui, avec un regard mêlant terreur et incompréhension.

- A... aah... ah... ah...  


Takuma Kawahama

Essoufflé il était. Kawahama regarda à plusieurs reprises les deux hommes devant lui, qui semblaient gigantesques là où il était assis. Encore sous le coup de la panique, il crut cependant reconnaître en la personne de Matsumoto un présentateur télé dont il ne parvenait pas à remettre le nom. Et son impression se cristallisa lorsque ledit homme s'adresse à lui.

- Bonsoir.
- V... vous êtes... de la... té... télé ?
- Ah ! Vous voyez ! éructa Ichiro en se tournant vers l'homme d'affaire.

Secouant la tête négativement, le concerné soupira de désespoir.

- O.. où... sui.. sommes-nous ? s'interrogea Kawahama en fixant d'un air effrayé l'énorme boule sombre plus grande que lui.

Se tournant vers la baie vitrée, Ichiro en observant le panorama tenta d'estimer leur localisation. Après quelques coups d'oeil, il se retourna vers eux.

- Je dirais qu'on est quelque part à Azabunagasakacho. Pas sûr.
- Comment le savez-vous ?
- Je travaille dans l'immobilier.

Suite à cette déclaration, ils se tournèrent simultanément vers la baie vitrée.

- Ça ne fait aucun sens...
- Hum ?
- J'étais au travail, du côté de Nakazatocho. Je ne vois pas comment je suis arrivé là.

Ils se tournèrent alors vers Kawahama qui s'était relevé. Tout à coup, un nouveau rayon de lumière jaillit de la sphère. Alors que Ichiro et Matsumoto assistaient une fois de plus à cette aberration technologique, Kawahama lui le découvrit pour la première fois et c'est dans un sursaut agrémenté d'un cri de surprise qu'il recula vivement en s'éloignant du phénomène pour se cacher à moitié derrière la boule, assez curieux pour observer néanmoins.


C'est en plein air que se matérialisa une jeune femme ruisselante de sueur dans une position aérodynamique impressionnante. Ichiro ne manqua pas de siffler pour marquer son respect. Lorsque le transfert fut terminé, la gravité la rappela elle aussi à l'ordre, mais au lieu de se vautrer au sol comme l'arrivant l'ayant précédée l'avait fait, elle se réceptionna parfaitement non sans être surprise, et se releva le souffle court en se tournant de tous côtés.


Bando Haruko

Elle dévisagea un à un les hommes présents, remarquant à peine celui terré derrière cette énorme boule mystérieuse. Ce n'était pas un gymnase. Refermant légèrement son gilet pour se couvrir du regard des individus, elle leur lança un regard soupçonneux.

- Qu'est-ce que ça veut dire ? Ce n'est pas le gymnase ! Qui êtes-vous ?

Bien embêtés, les deux premiers arrivés se regardèrent à nouveau en se demandant certainement comment ils pourraient répondre à cette adolescente agitée. Leur comportement dû lui paraître suspicieux, car par réflexe elle se mit à crier à l'aide.

- AU SECOURS !!! J'ai été kidnappée !!

Évidemment, les accusés s'en défendirent immédiatement.
- Silence, jeune fille ! Calmez-vous, s'il-vous-plaît !
- Hein ? Mais pas du tout ! On est arrivé comme vous !

-  Comment ça, comme moi ?!

C'est là que les choses se compliquaient. Durant son « transfert », il n'avait pas eu la moindre impression d'être déplacé ainsi. Comment expliquer ça de vive voix, du coup ? C'était quelque chose que l'on voyait et croyait de ses propres yeux. Son explication n'allait en paraître que plus suspecte. Malgré tout, il tenta de détailler.

- Oui, par... un rayon, de cette grosse boule, là... un... fil, qui...
- …
- Ah ! Regardez!

Par chance, le fameux rayon mystère se manifesta de nouveau, et c'est ainsi que Haruko poussa un cri de stupeur en se reculant vivement pour rejoindre les deux hommes du côté de la baie vitrée. De ses grands yeux écarquillés, elle observa avec dégoût et incompréhension le corps en train de se créer sous leurs yeux.



Sarashina Ikuto

C'est cette fois un jeune individu assis dans le vide qui fit son apparition. Plutôt beau garçon, il portait un uniforme lycéen, que Haruko pensait avoir déjà vu mais ne reconnut pas pour autant. Enfin, ce n'était qu'un détail. Elle poussa un nouveau cri lorsque le transfert s'acheva, et que Ikuto manqua de s'étaler tête la première. Rapidement, il se redressa et examina son nouvel environnement avec la même incrédulité qui les caractérisait tous à leur arrivée. Un vieux, un moins vieux, une jeune fille en tenue de sport, une énorme boule en face de lui, et une autre boule derrière, vivante, le tout dans une pièce vide.

- D'accord... c'est quoi ce délire ?

Il se souvint immédiatement de son meilleur ami, Naoya, qui était avec lui il y a une seconde dans ce parc. Mais il n'était nulle part. L'homme plus jeune en uniforme bleu parla, semblant s'adresser à la fille du groupe.

- Voilà, vous nous croyez maintenant ? On arrive un par un comme ça...
- C'est incroyable...
- … ?

La question pour Ikuto était, comment était-il arrivé ? Il avait l'impression d'avoir littéralement été enlevé par un OVNI. C'était aussi soudain et bizarre. Mais il ne fallut pas attendre longtemps pour obtenir une explication on ne peut plus concrète. Une nouvelle fois, le rayon fit des siennes et derrière Ikuto se matérialisait son compagnon, debout.

- Bordel... ?

Alors qu'était téléporté le nouvel arrivant qui semblait prêt à distribuer le crochet du droit de la décennie, le petit groupe de la baie vitrée discutait de nouveau en attendant.

- On va finir par être à court de place...
- Mais c'est quoi cet endroit à la fin ??

Une main devant la bouche, Ikuto observait son camarade en train d'être... téléporté tranches par tranches, et voyait clairement ses organes. C'était comme un jeu vidéo ou un anime. C'était dingue. Et dégueux. Lorsque finalement Naoya fut entier, il prit soudainement vie.



Shirakawa Naoya

- ENFOIRÉÉÉ !!!

Et tel un réflexe post-mortem, il fit valser son poing dans le vide, brassant l'air qui siffla. Cette éruption des plus violentes en fit sursauter plus d'un, et Ikuto s'empressa de se tenir devant son ami une main sur son épaule.

- Naoya ! Qu'est-ce que tu branles, trouduc ?!
- Hah ?! La confusion emplissait ses yeux. Ikuto ?! Mais... Que... Hein... ?!! Putain c'est quoi cette connerie ?!

L'ancien délinquant se tourna vers le reste des gens. Et les yeux exorbités, encore sous le coup de la colère, il les foudroya du regard et semblait aussi agité qu'un animal le dos au mur le serait. Heureusement, Ikuto le canalisa en le maintenant sur place.

- Wow wow wow, du calme ! Tu viens d'arriver comme un putain de fax !
- Quoi ?! Qu'est-ce tu racontes ?! Tu t'souviens pas?! Un fils de pute nous a agressé !!
- Hein ?! Mais de quoi tu parles ?!


Le groupe était pantois. De tous, ces deux-là seulement se connaissaient et le plus remonté semblait en rogne contre quelqu'un. Cela ne faisait qu'entretenir le mystère quant à leur situation. Le concernant, Naoya n'était pas assez futé pour remarquer derechef que leurs vêtements et carrure ne correspondaient pas à leur agresseur. Il était surtout trop impulsif. Cependant, la présence d'Ikuto semblait l'apaiser tout comme le surprendre.

- Tu t'es mangé un coup de batte dans la tronche !!

D'incompréhension, le blondin sur les nerfs se rua vers la baie vitrée.

- Bougez-vous de là !

Peu désireux de contrarier la tête brûlée, tous s'écartèrent et l'observèrent essayer d'ouvrir la fenêtre coulissante... en vain. En effet, malgré sa carrure, le nouveau venu semblait incapable de faire bouger cette entrée d'un centimètre. À râler et se contorsionner dans tous les sens, Ikuto était désemparé de voir sa brutasse de pote incapable d'ouvrir une porte.

- Qu'est-ce que tu fous ? T'es sûr que c'est pas verrouillé ?
- N... non... s'ouvre.. pas... saloperie... !!!
- Pousse dans le même sens aussi, crétin !
- Ta gueeeule... !


Rapidement, les trois autres individus interloqués par la performance se joignirent à la partie, mais leur effort combiné n'en résultât pas moins un échec cuisant. Ils finirent par abandonner, mais pas Naoya. Hors de lui, il se rua vers les autres entrées, et ce fut le premier en vérité à investir les lieux, les précédents arrivants n'ayant jusqu'à maintenant pas eu l'occasion de le faire sous le coup de la surprise des apparitions successives, qui s'étaient momentanément arrêtées.
Suivit de près par Ikuto dans le couloir, les autres personnes dans la chambre purent l'entendre dans le couloir pousser moult injures et insultes, pendant qu'ils décidèrent d'effectuer le même travail sur toutes les autres portes. Aucun résultat. Comme si les poignées étaient faites de béton et ne bougeaient pas d'un pouce.

- Bordel, toutes les portes sont fermées !! C'est quoi cette merde ?!

Ensemble, les deux lycéens revinrent dans la pièce principale, et tous s'échangèrent des regards. Nul ne comprenait leur situation, et chacun y allait de ses réflexions intérieures personnelles. Mais encore une fois, la Sphère n'en avait pas terminé...


Sous le regard de tous, les 6 personnes présentes, se matérialisait à présent Kokutou Nakoshi.


Dernière édition par GANTZ le Ven 5 Aoû - 0:18, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Kokutou Nakoshi
GANTZER
avatar

Messages : 43

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Lun 25 Juil - 18:29

Kokutou ouvrit ses yeux dans une grande inspiration, comme s'il avait été en apnée pendant un long moment. La première chose qui le marqua ne fut pas l'endroit où il était, mais le souvenir des hallucinations qu'il avait pu avoir au moment de son trépas. L'image de Shiki en vie, devant elle, mais cependant floue, l'avait chamboulé et lorsqu'il se tourna sur le dos pour reprendre son souffle, il ne pouvait penser qu'à cela.

Il lui fallut le temps de se relever pour qu'il regarde enfin correctement tout qu'il y avait autour de lui. En voyant cet endroit inconnu, il fit enfin le lien entre ses hallucinations et ce qu'il avait entendu. Ce n'était une quelconque crise, il l'avait entendu : Il faisait un AVC. Mais pour autant, tout semblait bien se passer. Il respirait, il voyait bien, il n'avait pas même de douleur dans la tête et ses bras fonctionnaient correctement.

Il voulut dire quelque chose, sans savoir vraiment quoi. Il s'était souvenu perdre ses mots, bégayer comme cela ne lui était jamais arrivé auparavant, mais la peur d'être ramené à la réalité le fit se figer un instant. Et si tout recommençait ?
Enfin, prenant son courage à deux mains, il posa une question des plus simples :

"Je suis... On est où ?"

Toutes ces personnes étaient bien différentes. Des vieilles, des moins vieilles, des uniformes... En fait il y avait pas mal d'étudiants mais manifestement d'écoles différentes puisque leurs uniformes différaient à chaque fois. Cela dit, aucun d'entre eux ne semblait vraiment savoir où il se trouvait, à voir leurs regards interloqués. On le regardait, bizarrement, comme s'il revenait d'entre les morts. Peut-être était-ce le cas ? Peut-être n'était-il qu'un fantôme égaré ? Il aurait dû se retrouver à l’hôpital, non ?

"J'étais à l'hôpital... J'ai fait un malaise un puis... Bon sang, il se passe quoi ici ?"

On le voyait en tout cas. Et il ressentait tout : le sol, son souffle, sa chair. Il était bien vivant. Mais enfin il se tourna vers une autre chose qui capta tout particulièrement son attention : Une énorme sphère. Elle n'était pas tout à fait au centre de la pièce, mais elle était exposée de telle sorte qu'elle semblait avoir quelque chose d'exceptionnel en elle. Pour autant, à la voir de près, elle n'avait l'air d'avoir rien de plus qu'une sculpture élaborée.
Puisque les autres n'avaient pas de réponses, il se posa une nouvelle question, mais davantage pour lui-même.

"Est-ce que cette chose est supposée nous aider ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Lun 25 Juil - 20:11


Exploring Stanley - The Stanley Parable

Ainsi était apparu le nouveau arrivant. Un jeune homme dans la vingtaine, sobre et simple. Il ressemblait à une personne lambda, excepté ses lunettes qui lui donnaient un petit air intellectuel. Le plus étrange était qu'il arriva tout à fait normalement. Enfin, dans une position des plus banales en tout cas. Et ses questions le furent tout autant.

Kokutou Nakoshi a écrit:

"Je suis... On est où ?"


Son interrogation ne trouva pas de réponse immédiate. Ichiro soupira. Si d'autres étaient à venir, ils allaient devoir se répéter beaucoup, ce qui était assez chiant. Tous le regardaient, en particulier le grand blond Naoya qui se trouvait derrière lui aux côtés d'Ikuto. C'était pour lui la première fois. Voir quelqu'un se matérialiser ainsi le laissa sans voix, suite à quoi son ami lui adressa la parole.

- Tu vois, t'es arrivé comme ça, toi aussi.
- Hah ?! Sérieux ?! C'quoi cette merde...

Naoya se tripota comme pour confirmer qu'il était réel. Puis regarda Ikuto. Il lui asséna un coup de poing dans l'épaule.

- Aouch ! T'es con ou quoi ?
- Putain, non, t'es bien vivant...
- Évidemment, andouille...


Kokutou Nakoshi a écrit:

"J'étais à l'hôpital... J'ai fait un malaise un puis... Bon sang, il se passe quoi ici ?"


Le nouveau s'était à nouveau exprimé. En échangeant des regards, les personnes présentes savaient qu'il fallait l'informer du peu qu'ils savaient. Heureusement pour Ichiro, Matsumoto l'ancien trouva un écho dans les paroles de Kokutou.

- Un malaise ? Comme c'est étrange. Je me souviens avoir fait un malaise moi aussi alors que j'étais au bureau...

Les autres personnes semblaient tout à coup fouiller dans leurs mémoires. Avant que quiconque n'ait pu s'exprimer, Matsumoto renchérit.

- Et vous, jeune homme. dit-il en se tournant vers Naoya.
- Huh ?
- Vous avez parlé d'avoir été attaqué et de votre ami blessé. Et certains d'entre vous sont arrivés dans des positions étranges. dit-il en regardant la jeune athlète. Il chercha le plus petit du regard mais il n'était pas à portée de vue.

- Peut-être avons-nous tous été guéris par une nouvelle technologie révolutionnaire et placé en salle d'attente par la suite. finit-il simplement en désignant la boule du regard.

Cette théorie semblait faire écho pour beaucoup d'entre eux. Si certains pouvaient se dire que c'était tiré par les cheveux, se rappeler les téléportations du futur complètement folles suffisait à éradiquer tout doute pour la plupart. Sur cette considération, Ichiro répliqua sur son ton désabusé habituel.

- Une salle d'attente... Si c'est le cas, ils ont du progrès à faire niveau information.
- Je vous l'accorde.

Cette théorie partagée eut le don de rassembler le courage de certains qui se décidèrent à communiquer leurs souvenirs. Haruko s'avança timide et renfrognée.

- Je... Vous avez peut-être raison. J'étais en train de m'entraîner au gymnase. Je me souviens avoir loupé mon saut... Puis je suis arrivée ici.

Tous les regards s'étaient tournés vers elle, alors elle retourna en retrait sans mot dire.
Ichiro brisa le silence en déclarant à son tour.

- Personnellement, je me souviens d'une poutre de chantier alors que je marchais dans la rue... fait chier...

En effet, et difficile de croire qu'on puisse y survivre et être en plus de ça intact. Comme inspiré, Kawahama s'approcha lui aussi. Il était le plus petit et définitivement le plus étrange.

- Je...

Immédiatement, Naoya sursauta en le voyant débouler à ses côtés de derrière la boule.

- Weuah !

Ce cri fit sursauter Kawahama qui s'arrêta net et fixa le grand blond avec des yeux comme des ballons.

- Y'a même un enfant !

"L'enfant" baissa la tête déprimé. Forcément. Le ton de Naoya était pourtant dénué de toute insulte. Il semblait croire de façon sincère qu'il parlait à un gosse. Habitué, Kawahama répondit simplement.

- J'ai 22 ans...
- Quoi ?! Nan... ?! Sérieux ?!

Naoya semblait ajuster les lunettes qu'il n'avait pas en se penchant comme pour vérifier la véracité de ses propos. Comment pouvait-on être aussi petit ? Et sans être un nain.

- La vache...
- Je... me... me suis... noyé...
- Dans ton bain ? avait-il rétorqué le plus honnêtement du monde. Si les mots pouvaient paraître moqueur, le ton ne l'était en revanche pas. Naoya était juste très con.
- T'es bête comme tes pieds ma parole ! déclara Ikuto en le giflant à l'arrière du crâne.

Ainsi, ils savaient à peu près tous comment ils étaient arrivés ici. À peu près. Mais combien d'autres feraient encore leur entrée ? Y'aurait-il même d'autres ? Pour l'instant, la Sphère ne semblait pas s'activer.


Dernière édition par GANTZ le Ven 5 Aoû - 0:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Kokutou Nakoshi
GANTZER
avatar

Messages : 43

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Lun 25 Juil - 21:24

La nouvelle de son malaise enclencha une certaine démonstration de logique chez toutes les personnes l'entourant. Le vieil homme avait directement fait mention de son propre malaise, ainsi que des arrivées des autres personnes dans des "positions étranges". Qu'est-ce que cela voulait bien dire ?

Mais très vite, chacun expliqua ce qu'il avait vécu. Des accidents, un infarctus, deux agressions, une noyade... A les entendre, tout laissait croire qu'ils étaient morts. Ou alors qu'ils avaient manqué de mourir. L'idée qu'ils aient été soignés par une nouvelle technologie était alléchante, cela voulait dire que leur monde était en pleine phase de changement ! Si l'on pouvait soigner de tels accidents, cela deviendrait exceptionnel pour le monde entier !
Cependant, Kokutou, en y réfléchissant, trouva l'option assez peu possible.

"Mais ce n'est pas une salle d'attente."

C'était un appartement. Vide, certes, mais bien un appartement. Il le remarqua directement en voyant la cuisine, juste à côté de la porte menant vers le couloir. Il s'y dirigea, histoire d'y jeter un oeil. Il n'y avait rien de particulier. Seulement quelques meubles, un évier et deux plaques de cuisson. Aucun indice, si ce n'était que c'était un appartement et que s'ils avaient bien été soignés dans le but d'une expérience, leur place n'était pas là.

"Là." conclut-il simplement, montrant bien la nature de cette pièce.

Il revint parmi les autres, réfléchissant un peu. De toute évidence, ses compagnons d'infortune n'étaient là que depuis très peu de temps et n'avaient pas eu l'occasion d'observer précisément cet appartement. Aussi, il se permit de prendre les devants.

"Et bien... Je doute que nous soyons seuls, si nous avons bien été sauvés. Je vais voir dans le couloir."

Il s'y dirigea et sans attendre, il posa sa main sur la poignée de la porte d'entrée. Ils étaient enfermés.

"Dans quelle histoire est-ce que je viens de me fourrer...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Lun 25 Juil - 21:41

Kokutou Nakoshi a écrit:

"Et bien... Je doute que nous soyons seuls, si nous avons bien été sauvés. Je vais voir dans le couloir."


Ikuto regarda le dernier arrivé s'en aller dans le couloir. Une fois qu'il se rendit compte des circonstances, Ikuto au tournant les mains dans les poches le regarda et lâcha :

- C'est inutile. On est tous arrivés avant. 7 au total. On a pu vérifier chaque porte et chaque fenêtre. Toutes fermées. le prévint-il.

Suite à quoi, il retourna sans attendre de réaction dans la pièce principale avec une idée en tête. De sa poche, il sortit son téléphone. Il aurait dû y penser avant. Malheureusement...

- Pas de réseau...
- Hum ? Naoya s'interrogea en se tournant vers son ami.

À cette remarque, Ichiro sortit aussi le sien de sa poche et eut le même constat. Haruko avait laissé le sien dans le vestiaire. Matsumoto ne l'avait pas sur lui, et Kawahama... se rendit compte qu'être suspendu par les pieds avait dû le faire tomber dans la digue, puisqu'il ne l'avait pas sur lui. C'était littéralement tombé à l'eau.
S'emparant du cellulaire d'Ikuto, Naoya et sa grande taille tendit son bras avec l'appareil en main dans l'espoir de faire parabole. Sans résultat.

- Tch ! Mais bordel...
- Tu dois être le plus beau satellite que j'ai jamais vu.

Du côté de la baie vitrée, Matsumoto se tourna vers le panorama, perdant patience et regardant sa montre.

- Ce n'est vraiment pas correct... J'ai du travail, moi.

Écoutant ses propos, Ichiro se dit qu'il n'espérait pas finir comme ce vieil homme. Malade, fatigué, vivant pour sa société. Épuisant rien que d'y penser.

Soudain, la Sphère se réveilla et commença un nouveau transfert.

- Encore... ?! C'est chiant...

Veuillez accueillir Des Monts Ange.


Dernière édition par GANTZ le Ven 5 Aoû - 0:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Ange Des Monts
GANTZER
avatar

Messages : 68

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Lun 25 Juil - 22:43

Au début, il n'y avait rien, ni temps, ni espace, ni conscience. Rien. Ceci pensé, sans notion du temps, c'est quand même difficile de penser à un début, un milieu et une fin. C'est comme dire que l'éternité c'est long, surtout vers la fin. Donc, pour exprimer tout ça plus simplement, c'est d'abord la pensée qui revint en premier chez la petite française prénommée Ange.

Elle pense donc elle est.

A quoi pensait-elle au milieu des ténèbres ? Quelle était sa première pensée juste après être morte et avoir cessé d'exister ? La jeune femme pensait qu'elle respirait. Du coup, elle ressentait tout son corps à nouveau en vie. Elle sentait même son sac à dos toujours posé contre son dos, oui. Du coup, elle ouvrit les yeux et les ténèbres disparurent aussitôt. En même temps, ça fait souvent ça quand on a les paupières closes.

"Que ..."

Mais que se passait-il ? La lycéenne était morte semblait-il l'instant auparavant et la douleur fulgurante de se faire aplatir par une boule avait disparu et puis ... certes, la blonde ne faisait jamais "de plans sur la comète" mais ça ne risquait vraiment pas d'être le cas avec la première vision qui s'imprima dans ses rétines comme hallucinées.

"La boule, aaaaaaaaaaargh !"

Paniquant devant cette sphère noire qu'elle confondait sur le moment avec la boule de démolition fatidique, la petite française faisait un bond d'au moins un mètre en arrière et du fait de la gravité, tombait. Elle eut beau agiter les bras dans tous les sens pour garder son équilibre, rien n'y fit. La gravité avait gagné. La blonde tomba sur une fesse et s'étala sur le sol de la chambre avec très peu de féminité. Elle eut quand même le réflexe typiquement féminin de remettre immédiatement en place sa jupe qui était très malencontreusement remontée à cause de la chute.

"Ha non, ce n'est pas la boule de démolition ..."

Fut sa première réaction lucide depuis son retour stupéfiant parmi les vivants. Sans doute était-ce du au fait qu'elle avait la fesse droite quelque peu endolorie par sa chute.

Elle a mal donc elle est.

La deuxième réaction lucide suivit juste après : Ange n'était pas la seule dans cette sorte de ... chambre. Assise par terre, la petite française regardait tour à tour ces visages inconnus avec l'air d'une demoiselle qui se demande si elle est en train de rêver. Un rêve au demeurant très réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokutou Nakoshi
GANTZER
avatar

Messages : 43

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mar 26 Juil - 1:17

Nakoshi resta devant la porte, prenant une posture réflexive, l'index sur le menton. Il n'avait vraiment aucune idée de ce qui pouvait les attendre, mais le fait qu'ils soient enfermés ne le rassurait clairement pas. Ainsi, il resta là, sans savoir vraiment ce qu'il voulait voir arriver. Peut-être voulait-il être le premier à voir quelqu'un venir ici. C'est alors que le groupe de personnes qui l'avait précédé sembla s'étonner de nouveau.

Mais le temps d'arriver dans la salle, il ne vit pas le transfert de la jeune fille qui apparut au milieu de la pièce.

"J'ai... loupé quelque chose ?"

Oui, évidemment, une gamine au milieu de la pièce. Mais il n'avait toujours pas pu voir le faisceau lumineux. En revanche il comprit davantage ce que le vieil homme voulait dire en parlant de "position étranges", puisqu'elle ne put s'empêcher de chuter en arrière.
Et puis il y avait encore une chose qui se confirmait vis à vis de ce qui leur était arrivé avant de débarquer ici : si elle était aussi paniquée par une "boule de démolition", c'était très certainement qu'elle avait dû être percutée par une telle chose. Un peu comme cet autre homme et les poutres de chantier... Étaient-ils morts dans le même accident, d'ailleurs ?
Par courtoisie, cependant, il s'approcha de la jeune fille et lui tendit la main pour se relever.

"Honnêtement, je ne vois pas trop quoi dire dans ces circonstances, mais bienvenue, j'imagine."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Des Monts
GANTZER
avatar

Messages : 68

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mar 26 Juil - 7:36

Un jeune homme manifestement aussi perdu qu'elle proposait courtoisement Ange à se relever, c'était tellement "old school" et charmant que cette dernière acceptait son offre et se relevait.

"Merci."

Une fois debout, la petite française tapotait sa jupe pour en chasser d'éventuelles traces de poussière.

"Bienvenue, ça veut dire que vous êtes tous aussi désorientés que moi. Si vous me dîtes que vous êtes également tous morts avant de vous retrouver ici, ça va être trop flippant !"

Autour de la blonde, il y avait aussi un vieil homme, une jeune femme, un autre jeune homme et à priori, trois adolescents. Tout ça ne ressemblait pas à un rapt. Oubliant de se présenter dans ces circonstances extraordinaires, la lycéenne sortit promptement son téléphone et tenta de joindre sa copine Ai. Un appel, pas de SMS genre "suis morte lol". En plus, le langage abrégé avait tendance à lui "piquer les yeux". Même si Ange vérifierait par la suite si on pouvait quitter cet endroit, elle était à peu certaine qu'au moins une personne ici présente avait tenté le coup, en vain sinon cette même personne ne serait plus là.

"Je n'ai pas de réseau ! C'est peut-être cette sphère noire qui brouille. C'est ça, un brouilleur de téléphone fixé au sol pour ne pas rouler. Mais encore ?"

Après avoir rangé son téléphone portable, elle se précipitait sur la sphère noire. Freinant logiquement avant de s'étaler dessus, elle en tapotait la surface métallique, quelques "toc toc" devant, sur le coté gauche et enfin sur le coté droit. Ange ouvrit alors de grands yeux étonnés en faisant une découverte pour le moins étonnante.

"Alors ça ! Il y a comme un champ de force qui empêche de toucher la boule ! Ca fait pareil pour les portes, pour les fenêtres ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mar 26 Juil - 12:53

La nouvelle arrivée se fit vite remarquer pour deux raisons. Son apparence, et ses réactions. Il ne fallut pas plus d'un coup d'oeil à quiconque pour déterminer qu'elle était étrangère avec ses cheveux blonds et ses yeux bleus, son apparence de petite poupée de porcelaine. Malgré cela, elle semblait parler japonais, ce qui en surprit plus d'un. Plus surprenant encore sa réaction face à la mystérieuse sphère. Plus d'un écarquillèrent les yeux, pensant subitement qu'elle en savait plus qu'eux. Malheureusement, elle réfuta cette idée en parlant d'une boule de chantier après être tombée sur ses fesses. Décidément, il ne fait pas bon vivre de se promener près de lieux de construction au Japon, ces temps-ci.

Pour Ichiro, la situation s'annonçait compliquée. Il se massa les tempes et soupirant, se dirigea vers ce qui semblait être la cuisine des lieux. Il tendit la main vers le robinet de l'évier mais à l'instar des portes, les poignées de la tuyauterie refusaient de bouger. Un nouveau soupir et il se pencha par dessus le meuble et se mit à marmonner dans son coin à voix basse.

- Bienvenue dans ce superbe appartement standing... Oui... panorama magnifique. Emplacement idéal. Cuisinière équipée. Qui ne fonctionne pas. Des portes qui ne s'ouvrent pas... Oui. Bienvenue... On vous offre une énorme boule qui vous amène des amis gratuitement et sans concession... Vous prenez ?

Pendant que l'agent immobilier se faisait un petit trip dans l'ombre de la cuisine, Haruko se rapprocha de la demoiselle qui venait d'arriver et que l'homme aux lunettes venait d'aider à se relever. Enfin une autre fille. Kawahama encore plus petit qu'elle était aux côtés de Naoya et Ikuto qui l'observaient en haussant les sourcils.

Ange Des Monts a écrit:

"Bienvenue, ça veut dire que vous êtes tous aussi désorientés que moi. Si vous me dîtes que vous êtes également tous morts avant de vous retrouver ici, ça va être trop flippant !"


Tout le monde tilta à cette remarque. Morts ? Non. Impossible. Ils étaient bien vivants. Ils respiraient, ressentaient la faim, la fatigue, la douleur... Ikuto avait pu en témoigner après le coup de poing de son abruti d'ami. Et Kawahama encore plus compte tenu de son oeuf de pigeon qui allait lui pousser sur le crâne et dont la douleur était encore présente suite à son arrivée sans dessus-dessous. Mais avant que quiconque n'ait eut l'occasion de réfuter la théorie, la petite bavarde fit la même chose qu'eux il y a quelques secondes.

Ange Des Monts a écrit:

"Je n'ai pas de réseau ! C'est peut-être cette sphère noire qui brouille. C'est ça, un brouilleur de téléphone fixé au sol pour ne pas rouler. Mais encore ?"


Évidemment, tous ceux qui arriveraient encore après, s'il y en avait, feraient la même chose. Ils seraient bien bêtes ou insoucieux autrement de croire ce qu'on leur dit, plutôt que ce qu'ils voient ou même vivent, en l'occurrence. Quoiqu'il en soit, la détective en herbes était partie dans son analyse. Ikuto trouva la remarque du brouilleur de téléphone intéressante, aussi il y réfléchit une main sur le menton. Enfin, elle termina son enquête en relevant un autre fait des plus curieux...

Ange Des Monts a écrit:

"Alors ça ! Il y a comme un champ de force qui empêche de toucher la boule ! Ca fait pareil pour les portes, pour les fenêtres ?"


La pipelette avait été la première à oser toucher la grosse boule. Si Kawahama s'y était caché pendant un moment, il ne l'avait pas inspectée pour autant. La déclaration de Ange lança une vague d'interrogations et de mouvements dans la pièce. Haruko alla elle aussi toucher la boule curieusement, un peu craintive étant donné sa nature clairement paranormale. Derrière Naoya et Ikuto se trouvait une porte, bien évidemment fermée, mais l'otaku réessaya cette fois en prenant le temps d'analyser en s'accroupissant au niveau de la poignée.

- Hum... On dirait plutôt une fine pellicule invisible. Comme un champ magnétique ou moléculaire. Quelques millimètres à peine, je dirais. On a l'impression de toucher ces parois, mais il y a un espace qui semble rendre ça impossible. C'est à peine perceptible. déclara Ikuto à qui voudrait l'entendre tandis qu'il manipulait la poignée inamovible.

Les sourcils froncés, Naoya ne put s'empêcher de déclarer.

- C'pour ça qu'on t'appelle putain d'Otaku, putain d'Otaku...

Ikuto releva la tête pour lui lancer un regard désespéré.

Et maintenant ?

Les voilà à attendre la prochaine venue. Mais rien ne semblait se produire pour le moment. Aucun bruit perceptible derrière la baie vitrée malgré l'animation de la ville, et aucune sonnette n'avait retenti à l'entrée malgré les cris qu'avait poussée Haruko à son arrivée.

Quand soudain, la boule fit des siennes à nouveau, et d'un rayon bleu qui frôla Ange, commença à faire apparaître une nouvelle recrue qui ressemblait à un chat bondissant de tout son long, en plein air. Bienvenue à Hinata Shōyō !


Dernière édition par GANTZ le Ven 5 Aoû - 0:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Hinata Shōyō
GANTZER
avatar

Messages : 40

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mar 26 Juil - 13:08

Il ouvrit les yeux. Devant lui, une grosse masse noire. Des silhouettes. Ses mains tendues. La sensation d'être étiré de tout son long comme un chat en train de sauter d'un point à un autre. L'air. Puis la gravité.

- Waaah !!

Dans un bruit sourd, Hinata s'étala de tout son long sur le plancher en bois de la pièce. Grâce à son entraînement, il avait pu se rattraper in-extremis sans trop de casse. Heureusement qu'il n'avait pas été à plus d'un mètre parallèle au sol. Aussi il se retourna et s'allongea sur le dos, la tête penchée à l'envers sur le bord de l'estrade face à la gigantesque... boule ?

- Aïe aïe aïe... Hein ?


On y voyait à peine son reflet. Un coup d'oeil circulaire lui informa qu'il n'était pas seul. Doublement bizarre. Se redressant sur ses fesses, perdu, il chercha machinalement la petite fille. Et son regard se posa sur une blondinette à peu près sa taille. Pendant un instant, il crut que c'était elle. Mais non, dans son vague souvenir, la fille en question devait plutôt avoir dans les 7 ans, n'était pas blonde, et celle ici n'avait vraisemblablement pas de chien. Le jour et la nuit, donc. En parlant de souvenir, celui des flashs du camion l'éblouissant avant de le percuter lui revint tout à coup. Comme une mémoire effacée. Infime et lointaine. Hinata baissa ses yeux ambrés vers ses mains. Il n'était pas dans le plâtre - heureusement ! Imaginez un peu le drame pour le volley-ball. Donc... il n'était pas à l'hôpital ? Ni blessé ? Et là, toutes les questions évidentes se ruèrent dans son esprit alors qu'il se relevait tant bien que mal.

Seulement, Hinata et la concentration, ça faisait deux. Aussi toutes ses pensées s'embrouillèrent terriblement dans un mélimélo de réflexions confuses et contradictoires. Sans doute l'une des raisons pour laquelle il était une véritable buse à l'école. N'en résulta au final qu'une expression qui était la suivante.


- C'est le Paradis du Volley-Ball ?! lâcha-t-il à lui-même arborant cette même tête incrédule tout en fixant l'énorme boule noire qui trônait au milieu de la pièce.

Encore une histoire de boules, avec Hinata.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokutou Nakoshi
GANTZER
avatar

Messages : 43

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mar 26 Juil - 13:16

Cette gamine était loquace et avait l'esprit vif, pour ainsi dire. Elle comprit instantanément qu'ils étaient tous morts, ou alors qu'ils étaient tous passés très près d'un accident mortel. Comme les autres, elle essaya de trouver une solution à cette situation en utilisant son portable puis en se penchant vers la sphère noire. Celle-là même qui faisait s'interroger Kokutou. Elle ne pouvait pas être ici, au milieu de cette pièce, pour absolument rien.

"Je dirais que de toute évidence, on est encore en vie. Mais quelque chose nous a soignés. La seule chose qui m'inquiète, c'est de huis clos."

Puis elle s'exclama : la sphère ne pouvait pas être touchée. Bien que jusqu'ici, les autres occupants de la salle lui avaient dit qu'ils étaient tous tout simplement "apparus", Nakoshi n'avait pas encore eu l'occasion de voir précisément un quelconque évènement "paranormal". Si l'on pouvait considérer cela de la sorte. Paranormal, fantastique, surnaturel... Le fait d'être incapable de toucher une chose à première vue palpable, c'était tout de même déjà autre chose que leurs apparitions. Finalement, l'un des adolescents apportant une explication... rationnelle (?) à ce détail. Un film protecteur imperceptible... Bon, très bien, mais cela restait encore très particulier. Curieux, Kokutou se décida à rester dans la salle afin d'observer les prochaines arrivées et voir ce qu'il y avait de si extraordinaire à leur sujet.

Il se tourna ensuite vers le vieil homme qui fut le premier à suggérer leurs guérisons à la frontière de la mort.

"Qui est le premier à être arrivé ici ? Cela fait longtemps que des gens apparaissent dans cette salle ? Il n'y a eu "que" cela de particulier jusqu'ici ?"

Mais alors un autre évènement survint. Enfin, il fut témoin d'une arrivée. Et c'était bien plus étrange que ce que les autres semblaient dire. Un gamin, encore un adolescent (étrangement roux, était-ce seulement possible pour des japonais ?) apparaissait devant lui, tranche par tranche, scanné par des rayons émis par la sphère noire. Enfin ! On voyait clairement que cette sphère avait une importance cruciale ici. Et ces apparitions avaient quelque chose de moins sujet au fantastique qu'à la science fiction. Ces "tranches" montraient tout simplement les organes à l'intérieur de l'arrivant. La théorie d'une technologie supérieure était désormais de plus en plus plausible.

"Bon sang, si j'avais pu imaginer une chose pareille..."[/color]

Toutefois, il comprenait bien qu'il n'aurait pas de réponse avant que toutes les personnes supposées être amenées par cette sphère soient présentes. La seule solution qu'ils avaient pour le moment, c'était d'attendre qu'un évènement leur dise pourquoi ils sont là. On n'utiliserait pas une telle technologie pour ressusciter des personnes au hasard et les laisser s'affamer dans une salle vide, les isolant du reste du monde, pas vrai ?
En fait, penser à l'éventualité d'une expérience tordue commença à le faire frissonner. Mais il garda cette idée pour lui. Il ne leur arriverait rien de mauvais, c'était certain. On les avait sauvés, c'était pour une raison.

Puis l'adolescent s'anima au moment où le transfert s'arrêta. Le cri qu'il émit fit doucement sursauter Kokutou, mais ses premières paroles le marquèrent d'autant plus. Le paradis du Volley Ball ? Ce gamin devait s'être rompu la nuque dans un entraînement, ou pendant un match. Mais de là à imaginer une telle chose... Était-il simple d'esprit ? Enfin, il y avait au moins un mot qui était possible dans ce qu'il disait : Le Paradis. S'ils étaient morts, était-ce vraiment cela ?
Mais non, non, c'était certain, ils étaient tous en vie.

"De toute évidence, d'autres vont arriver. Je pense que nous n'aurons vraiment de réponses que lorsqu'on viendra nous chercher. Ou que cette sphère nous dira quelque chose. Si elle peut transporter des personnes ici, j'imagine qu'elle peut afficher un quelconque message. Enfin, bienvenue chez nous, si on veut."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Des Monts
GANTZER
avatar

Messages : 68

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mar 26 Juil - 15:24

Dehors, on voyait Tokyo de nuit lorsqu'un rayon frôla Ange ! Un rayon, un rayon de la mort ! Ha non mais la lycéenne ouvrit des yeux grands "comme des soucoupes" lorsque le rayon forma un adolescent tranche par tranche, montrant même l'intérieur du dedans de son corps !

*Beurk beurk beurk !*

Si ça se trouvait, la petite française avait été amenée ici de la même façon, et les autres occupants de la chambre aussi !

*Kyaaaaaaaaaaa !*

Cette pensée signifiait que la blonde venait d'ouvrir la bouche en un cri silencieux et comme figée en continuant de dévisager le nouveau arrivé qui demandait alors s'ils étaient au Paradis du Volley-Ball. Quelle drôle d'idée. Beau gosse mais pas futé ? Quoique, le choc de l'arrivée ... puis elle comprit. Il était mort aussi ! La lycéenne avait employé le conditionnel en évoquant l'éventualité que ces inconnus soient eux aussi morts et là, on lui confirmait en quelque sorte que ce serait le cas !

*C'est ... c'est ... c'est flippant !*

Heureusement pour les tympans de son entourage, elle intériorisait mais ça ne durerait pas ! Puis le jeune homme courtois posait des questions auxquelles personne n'avait encore de réponse. Du coup, Ange évitait de faire "des plans sur la comète". La sphère noire pourrait afficher un message ? Après tout, pourquoi pas.

*Hmmm ...*

Un instant quasiment en état de choc et l'autre instant ... juste après que le jeune homme courtois ai fini de parler, le nouveau venu se retrouvait subitement nez à nez avec Ange qui le détaillait de si près que son visage frôlait presque celui de la blonde.

"Le Paradis du Volley-Ball ou autre, je ne sais pas mais ... ta tête me dit quelque chose ..."

La jeune femme en plissait les yeux mais le fait de se rapprocher ne l'avait pas aidée à se souvenir. Pourtant, un japonais à la tignasse rousse, ça sortait plutôt de l'ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinata Shōyō
GANTZER
avatar

Messages : 40

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mar 26 Juil - 16:22

Kokutou Nakoshi a écrit:


"De toute évidence, d'autres vont arriver. Je pense que nous n'aurons vraiment de réponses que lorsqu'on viendra nous chercher. Ou que cette sphère nous dira quelque chose. Si elle peut transporter des personnes ici, j'imagine qu'elle peut afficher un quelconque message. Enfin, bienvenue chez nous, si on veut."


Hinata se tourna vers la personne qui venait de parler. Bien plus grand que lui, des lunettes, l'air sérieux. Et il ne faisait aucun sens. D'autres ? Nous chercher ? Sphère qui parle ? Transporter des personnes ? Le jeune rouquin (100% naturel, eh oui, ça existe au Japon, notamment sur l'île d'Hirado) se tourna vers la grosse boule sombre qui trônait au centre de tout.

- Hum... ?


La question de comment était-il arrivé ici, et la fonction même de cette sphère qui ressemblait à une oeuvre d'art contemporaine incomprise, s'emmêlait de nouveau à milles interrogations dans sa tête. Mais bientôt, une autre tête vint se superposer face à lui. Très proche. Hinata cligna des yeux. C'était la petite blonde qu'il avait confondu tantôt avec la fille qu'il avait sauvé.

Ange Des Monts a écrit:


"Le Paradis du Volley-Ball ou autre, je ne sais pas mais ... ta tête me dit quelque chose ..."


- Ma tête ? répondit le garçon en se pointant du doigt, étonné.

Il n'était pourtant pas célèbre. Mais peut-être que cette fille aimait le volley-ball ! Peut-être avait-elle assisté à des matchs et l'avait vu par hasard lors des tournois de qualification cette année. Après tout, l'équipe renaissante de Karasuno avait BEAUCOUP fait parler d'elle dans le milieu, après une longue période de silence et de performances de l'ancienne équipe qui avait regagné un nouveau souffle avec l'arrivée de recrues extraordinaires. Ou peut-être qu'elle l'avait juste croisée dans la rue ou ailleurs. Dans tous les cas...

- Oh ! Tu m'as peut-être vue en match, je fais partie de l'équipe de volley de Karasuno ! dit-il en se retournant pour lui montrer l'inscription qui confirmait son statut derrière sa tenue uniforme noire qu'il portait actuellement.

S'il était évidemment fier, il l'avait dit sans vantardise. Suite à cette déclaration, il regarda naïvement les personnes autour de lui.

- Mais... vous êtes aussi... de Karasuno ? s'interrogeait-il en regardant tour à tour les individus un sourcil levé.

Il n'avait pas l'impression de les avoir déjà croisé. En même temps... Hinata était tellement passionné et absorbé par ce qu'il faisait qu'en dehors de ses coéquipiers, il ne faisait pas beaucoup attention aux autres. Pire encore, il dormait souvent en classe tant il s'entraînait parfois tard ou était trop excité pour dormir et finissait par se faire sermonner par les professeurs ou servir de panier à bouts de gomme par ses camarades de classe. À vrai dire, Hinata ne comprenait rien à sa situation, alors imaginer en plus que tous ces gens pour la majorité n'avaient aucun rapport entre eux, c'était peut-être trop lui en demander pour sa capacité de concentration hors du terrain, qui était ma foi identique à celle d'une moule.

Quoiqu'il en soit, il reporta ses yeux pétillants sur la demoiselle, et remarqua finalement au bout de la troisième fois que, elle aussi, elle était différente. Elle ne semblait pas Japonaise, sa peau et ses traits étaient différents. Elle était d'ailleurs plutôt jolie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Des Monts
GANTZER
avatar

Messages : 68

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mar 26 Juil - 17:03

Ange ouvrit de grands yeux ravis lorsque le beau gosse rouquin évoqua le lycée Karasuno.

"Ha mais c'est ça ! Je me disais aussi ! Oui, j'y suis inscrite depuis quelques jours !"

Puis sans transition :

"C'est sympas le Volley-Ball. Gamine, je regardais le dessin animé avec la rousse et le brun ... comment ça s'appelle en VO ... "

Si elle disait "Jeanne et Serge", le volleyeur ne  comprendrait probablement pas de quoi il s'agissait ... pendant que la petite française faisait mine de réfléchir, elle sentit alors un frisson la parcourir ... un danger ? Peut-être, peut-être pas ... à tort ou non, elle était alors sure d'être sur la trajectoire du rayon qui les avait à priori tous amenés en ce lieu. Et là encore, que ce soit vrai ou pas, la blonde était sure que le rayon était en train de s'activer à nouveau !

"Hiiiiiii, le rayon de la mort !"

Et voila que la lycéenne bondissait en avant, s'agrippait à la tête du japonais et les faisait basculer tous deux d'un bon mètre sur le coté. L'aspect pratique de la situation : ils étaient en dehors de la trajectoire du rayon mais si ce dernier ramenait alors quelqu'un, sinon c'était une ... fausse alerte. Une fausse alerte plutôt embarrassante vu qu'Ange était alors étalée sur le lycéen dont la tête était collée à sa poitrine à elle. Non, dans les deux cas, c'était embarrassant !

"Oups ..."

Souffla-t-elle en relâchent son étreinte, histoire que l'adolescent ne remeurt pas. Ca se dit "remourir" ? Qu'il ne meurt pas à nouveau, genre étouffé cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokutou Nakoshi
GANTZER
avatar

Messages : 43

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mar 26 Juil - 17:51

La discussion entre les deux gamins adoucissait un peu la situation coquasse, voire tragique dans laquelle ils étaient tous. Parler de Volley Ball, de mangas, c'était évidemment plus plaisant que d'enquêter sur la raison de leur présence ici. Et de toute évidence, ils étaient encore probablement un peu trop jeunes pour se soucier de telles choses. En réponse au jeune roux, Kokutou s'avança un peu, comprenant qu'il s'était lui-même exprimé davantage pour les autres que pour le nouvel arrivant.

"Je crois que l'on vient tous d'endroits différents. Il semblerait que nous ayons tous été "sauvés". Nos derniers souvenirs remontent à des moments où l'on a frôlé la mort, ou bien où on l'a côtoyée. Nous sommes tous apparus tour à tour ici, et il ne fait nul doute qu'il y en aura d'autres, heureusement ou malheureusement pour elles..."

Nakoshi sentait bien que si d'autres arrivaient, ils allaient devoir encore tout expliquer à chaque arrivant. Ou en tout cas faire un résumé de la situation. Ce serait pénible mais il comprenait bien que chacun d'entre eux veuille savoir ce qui allait se passer.

"Bon... Et bien..."

Il s'assit finalement en tailleur, dans un côté de la pièce et sortit de son sac le thermos de thé qu'il avait préparé pour rendre visite à Shiki, un peu plus tôt. Il employa le bouchon comme récipient et se versa une petite coupe bien chaude et légèrement sucrée, aux arômes de myrtilles.

"Pas sûr qu'il y ait de la vaisselle dans la cuisine, mais si vous avez envie d'un peu de thé pour patienter..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinata Shōyō
GANTZER
avatar

Messages : 40

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mar 26 Juil - 18:05

Ange Des Monts a écrit:

"Ha mais c'est ça ! Je me disais aussi ! Oui, j'y suis inscrite depuis quelques jours !"
"C'est sympas le Volley-Ball. Gamine, je regardais le dessin animé avec la rousse et le brun ... comment ça s'appelle en VO ... "


Alors comme ça, elle faisait partie de Karasuno depuis peu. Cool ! Mais son regard s'illumina vraiment lorsqu'elle mentionna aimer le volley-ball.


Pour Hinata, c'était simple : quelqu'un qui aime le volley-ball ne peut pas être quelqu'un de mal. Une vision extrêmement simpliste du monde et pourtant efficace. Enfin, elle tenta de trouver le titre d'un anime, que le rouquin ne mit pas bien longtemps à se souvenir. Passionné comme il était... Elle parlait bien entendu de YOU!, Atakkā YOU!. C'était clairement old school, mais était au dessin animé de volley-ball ce qu'était Olive & Tom au football. Toutefois, avant qu'il n'ait pu lui répondre, celle-ci s'époumona en se jetant à son cou, l'emportant dans sa chute.

Ange Des Monts a écrit:

"Hiiiiiii, le rayon de la mort !"


Hinata aurait certainement crié sa surprise, mais il se retrouva étouffé entre deux boules dont il n'avait pas l'habitude d'être en contact avec. Voire jamais, en fait. La douceur et la chaleur de ce contact amortirent d'ailleurs complètement la sensation de la chute. La chute, il connaissait. Le buste d'une demoiselle... non. Disons que ce n'étaient pas le genre de ballons qu'il avait l'habitude de taper.
Pas.
Du.
Tout.

Ange Des Monts a écrit:

"Oups ..."


Alors qu'elle se redressait et le relâchait de cette étreinte pas forcément désagréable, le garçon rougissait. Heureusement, elle n'eut sûrement pas l'occasion de voir le visage déconfit, gêné, énamouré de ce dernier qu'elle venait de faire chavirer. Si Hinata était simplet, il était également incapable de cacher ses émotions. Un garçon des plus honnêtes et expressifs.


Rapidement, il secoua la tête pour reprendre ses esprits, et occasionnellement, un visage normal. Après quoi, il demanda à son interlocutrice très tactile.

- Est-ce que ça va ??

Il l'aida à se relever en même temps.

- Tu as dit... "rayon de la mort" ?

Mais le jeune homme qui l'avait complètement embrouillé à son arrivée revint cette fois avec des propos un peu plus clairs, forçant Hinata à tourner son attention vers lui pour l'écouter. Ce qui ne fut pas tout à fait aisé.

Kokutou Nakoshi a écrit:

"Je crois que l'on vient tous d'endroits différents. Il semblerait que nous ayons tous été "sauvés". Nos derniers souvenirs remontent à des moments où l'on a frôlé la mort, ou bien où on l'a côtoyée. Nous sommes tous apparus tour à tour ici, et il ne fait nul doute qu'il y en aura d'autres, heureusement ou malheureusement pour elles..."


Et c'est le plus simplement du monde que Hinata annonça de but en blanc :

- Oh ! Moi j'aurais dû être renversé par un camion ! dit-il en levant bien haut la main.

C'était sans doute un ton bien insouciant, mais étant donné qu'il était indemne, qu'une jolie fille lui était littéralement tombée dessus, et que cet endroit contenait au moins une personne qui aimait le volley-ball... C'était plutôt une situation gagnante, pour le moment, de son point de vue. À cette insouciance vint s'ajouter la proposition de thé de l'intellectuel qui ne fit que renforcer le tournant soudainement cocasse de leur situation.

Kokutou Nakoshi a écrit:

"Pas sûr qu'il y ait de la vaisselle dans la cuisine, mais si vous avez envie d'un peu de thé pour patienter..."


Immédiatement, Hinata se souvint de ses propres en-cas. Il n'avait pas pu finir sa brioche, et il faisait fort faim. Dans cet esprit de partage commun, il fouilla immédiatement dans sa sacoche et en sortit un paquet de grosses brioches appétissantes qu'il tendit à l'assemblée, en particulier à la fille de son âge en premier.

- Oooh ! Tenez si vous voulez ! J'ai des brioches pour accompagner le thé, haha ! Un pique-nique !


Dernière édition par Hinata Shōyō le Mer 27 Juil - 2:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mar 26 Juil - 18:21

Beaucoup de choses s'étaient passées en peu de temps. Des propos échangés, deux arrivées, l'animation était à son comble. Une petite princesse française, et un joueur de volley-ball miniature et roux. Quoi d'autre ? Il manquait un dernier individu étrange pour former les Dalton mini-pouces, entre Kawahama, Ange et Hinata. Ce constat fit sourciller le grand Naoya qui s'adressa à son ami pendant que tout le monde était plus ou moins occupé à discutailler.

- Oï, ça s'transforme en garderie...

Ikuto pouffa de rire discrètement. Il est vrai que la sphère semblait appeler des individus de tout âge, de tout tempérament, et de tout... Q.I. Malgré son physique marginal, le rouquin miniature semblait peu futé et simple d'esprit. Après que la poupée étrangère ait évoquée la mort, ce dernier parlait à présent de Paradis. Si personne ne s'insurgeait contre ces propos, aucun ne semblait réellement y penser sérieusement toutefois. Cet endroit ressemblait à tout sauf à l'au-delà. Conformément aux propos du plus vieil homme ici-bas, cette pièce avait davantage l'air d'une salle d'attente peu conventionnelle.
Ce dernier avait d'ailleurs bien entendu l'interrogatoire du jeune homme à lunettes, mais l'arrivée du lycéen aux cheveux de feu l'avait empêché d'y répondre, et le cours des choses avaient fait sortir de la tête de tout le monde ce genre de questions. En plus, les nouveaux arrivants semblaient se connaître, ou venir du même lycée. Même si cela était peu probable, avaient-ils tous un lien qu'ils ignoraient... ?

À présent, tout le monde était plus ou moins réuni dans la pièce principale. Et déjà, une proximité supplémentaire étrange semblait se tisser entre les deux jeunes derniers arrivés. Tellement que, sans raison, elle se jeta à son cou en hurlant, les faisant tous deux tomber à la renverse.
Haruko porta sa main sur sa bouche, comme amusée et intimidée devant cette scène digne d'un shōjo moe, dont elle était personnellement friande en dépit des apparences. Naoya et Ikuto eux les dévisagèrent à leurs pieds, puisque c'est là qu'ils avaient atterri tous deux.

- Qu'est-ce qui leur prend... ?
- Une autre putain d'arrivée ?

Naoya releva les yeux. Rien. Quelle mouche avait bien pu piquer Ange ?

Après quoi, le jeune à lunettes reprit la parole, et avant qu'on ne s'en rende compte, c'était l'heure du thé, et des petits gâteaux. Ichiro et Haruko n'allaient pas dire non à une délicieuse brioche, l'un ayant encore le parfum imaginaire des succulents udon en tête, et l'autre affamée par son entraînement intensif. Ils s'emparèrent des mets en remerciant le roux bien amical. Kawahama s'en vit confiée une qu'il grignota timidement, tandis que Hinata en distribua une à Naoya et Ikuto qui, échangeant un regard, finirent par hausser les épaules et accepter le met.

Le vieux Matsumoto cependant, dans la tradition japonaise, n'allait pas refuser un thé, même si son service n'aurait évidemment rien de traditionnel vu les circonstances. Il s'approcha lentement de Kokutou et, à une distance respectable, s'assit à genoux non loin de lui, puis s'inclina légèrement en direction du thermos.

- S'il-vous-plaît, oui.

Alors qu'il regardait par dessus son épaule le pique-nique improvisé prendre lieu, il commença à répondre calmement aux interrogations précédentes du propriétaire du thermos, à qui il n'avait pas eu l'occasion de répondre.

- Je suis arrivé en premier. La pièce était vide. J'ai vu tout ces jeunes gens arriver de la même manière les uns après les autres. Cela doit faire une dizaine de minutes que cela dure à présent. dit-il en regardant sa montre.

- Qui sait encore combien d'individus viendront encore... Et pourquoi ?


Dernière édition par GANTZ le Ven 5 Aoû - 0:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Kokutou Nakoshi
GANTZER
avatar

Messages : 43

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mar 26 Juil - 20:10

Kokutou ne s'y attendait franchement pas, mais son envie de thé initia une série de partages sans précédents dans toute la chambre. En fait, c'est davantage le jeune rouquin qui amena la chose, puisqu'il se mit à distribuer des brioches à absolument toute l'assemblée. Pas franchement contre, malgré son repas qu'il avait ingurgité juste avant sa "mort", le jeune homme à lunettes accepta simplement, tandis que l'aîné de la chambre s'inclinait devant lui.

Puisqu'il n'avait pas vraiment d'autres couverts, il lui tendit le capuchon du thermos qui lui servait de tasse et se dit qu'il allait simplement boire prudemment au goulot. Ce n'était pas pratique mais la chaleur du thé n'était pas assez grande pour lui être dangereuse de la sorte.

"Je vous en prie." fit-il sobrement en lui tendant la tasse.

Puis l'homme lui expliqua que cela faisait dix minutes qu'ils arrivaient tous ici. Qu'il était le premier à être arrivé et évidemment, il se posait les mêmes questions qu'eux tous.

"J'ai le sentiment qu'on ne trouvera pas de réponses parmi nous. Nous venons tous d'horizons différents, nous avons des âges différents, et personnellement je ne me souviens pas avoir croisé un quelconque ovni pour me retrouver dans une telle situation."

"Ou alors tu as été kidnappé par des extraterrestres et on t'a lavé le cerveau." se dit-il à lui-même dans sa tête, par la voix de son amie Shiki.

Si cette dernière était présente, il lui semblait que les choses auraient eu une tournure différente. Il sirota un peu son thé, en pensant à la manière dont elle aurait tiré les vers du nez d'un quelconque protagoniste de cette salle. Puis il se rappela qu'elle n'aurait jamais aucun moyen d'être là.
S'il était vraiment "mort", pourrait-il la revoir ? Pourrait-il encore la rejoindre dans le vide où elle se trouve ?
Mais non, ils étaient encore enfermés. Et à y réfléchir, les circonstances leurs arrivées étaient toutes tragiques. Si l'ambiance commençait à devenir plus légère, Kokutou commençait sérieusement à être inquiet pour la suite des évènements.

"J'espère qu'on sortira tout de même vide d'ici. Je commence à avoir un mauvais pressentiment."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Des Monts
GANTZER
avatar

Messages : 68

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mar 26 Juil - 20:19

Ange n'avait pas vu que sa fausse alerte n'avait pas laissé l'adolescent insensible, regardant alors dans la direction de la sphère noire. C'était vraiment une fausse alerte mais le bon coté, c'était que lorsque le rayon surviendrait, ils ne seraient pas dans sa trajectoire. L'autre bon coté, c'est que le rouquin ne lui en voulait pas mais en plus de ça, il lui demandait si ça allait en l'aidant à se relever.

"Ca va merci, surtout quand je vois que tu vas bien aussi."

La petite française ne regardait pas les réactions des autres personnes présentes dans la chambre et en vérité, ça lui était égal. Houla, n'y aurait-il pas que la boule de démolition qui lui était tombée dessus ce soir ? Mais pour le moment, elle répondait à la question suivante du sportif :

"Sous le coup de l'émotion, j'ai surnommé ainsi le rayon que cette sphère noire a émis et qui t'a fait apparaître ici tranche par tranche. Je pense que ça a fait de même pour nous tous mais tu le verras peut-être si une autre personne est amenée. En tout cas, j'ai cru qu'il se déclenchait à nouveau. Si ça avait été le cas, le rayon aurait fusé à travers nous deux. J'ai paniqué mais c'était une fausse alerte. Je me suis un peu emportée, oui."

Puis la jeune femme avait comme des étoiles dans les yeux en voyant le lycéen sortir paquet de grosses brioches appétissantes qu'il partageait avec Ange et les autres personnes alors présentes.

"Oooh, merci."

Ce disant, elle s'inclinait plusieurs fois poliment devant le garçon avant de mordre à belles dents dans sa part. Le jeune homme courtois avait un mauvais pressentiment. L'ambiance était au demeurant plutôt bonne mais tout ce mystère baignant cette chambre inquiétait quelque peu Ange aussi. C'est vrai que cet endroit ressemblait un peu à une salle d'attente, mais ... pour attendre quoi ? La blonde préférait ne pas y penser, quelque chose lui disait qu'ils le sauraient bien assez tôt. D'ailleurs, un signe ne trompait pas sur le fait qu'elle était confrontée à l'inconnu : elle n'avait pas encore pensé à se présenter, elle non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinata Shōyō
GANTZER
avatar

Messages : 40

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mer 27 Juil - 1:46


Bleach OST 1 #5 Head In The Clouds

Ange Des Monts a écrit:

"Sous le coup de l'émotion, j'ai surnommé ainsi le rayon que cette sphère noire a émis et qui t'a fait apparaître ici tranche par tranche. Je pense que ça a fait de même pour nous tous mais tu le verras peut-être si une autre personne est amenée. En tout cas, j'ai cru qu'il se déclenchait à nouveau. Si ça avait été le cas, le rayon aurait fusé à travers nous deux. J'ai paniqué mais c'était une fausse alerte. Je me suis un peu emportée, oui."


- Oh, je vois... fut la seule réponse que parvint à formuler le garçon. C'était sans doute trop d'informations d'un coup, et trop étranges.

Apparemment, il était apparu tranche par tranche, comme un jambon. Et au vu de son arrivée, difficile de ne pas y croire. Soit ça, soit on lui jouait une très mauvaise blague. Ainsi avait commencée la distribution des brioches jusqu'à temps qu'il n'en reste aucune et que Hinata ne range l'emballage dans sa sacoche.


Pendant que tout le monde était occupé à savourer les brioches ou discuter, Hinata remarqua enfin la gigantesque baie vitrée et surtout, la belle et grande tour de Tokyo. La vue était vraiment magnifique d'ici. D'une traite, il se rendit devant les fenêtres coulissantes et se tourna ensuite vers sa camarade de lycée, une brioche en bouche.


- Woch, cha alorsh, ch'est la tourch dech Tokchyo ! dit-il en pointant le monument du doigt.

Il reporta ensuite son attention sur la boule, et se mit à lui tourner autour, l'observant sous tous les angles, tapotant dessus comme une grosse fesse - sans pour autant remarquer toute cette histoire de champ de force, y cherchant la moindre faille. Mais non, c'était parfaitement lisse, parfaitement plein, sans défauts. Volumineuse, mystérieuse, pas aussi intéressante qu'une balle de volley-ball, mais tout de même ! Suite à cette inspection consciencieuse, il se tourna de nouveau vers la jolie blonde de son école, brioche toujours en bouche. (que quelqu'un lui dise de mâcher et d'avaler, diantre !)

- Onch dirait une groche camérach, tu shais, comme shur YouTchube, ches nouveauch chtrucs à troichenchoichante  !

Remarquant enfin qu'il avait un truc en bouche, Hinata avala goulûment sa brioche telle une grenouille géante, et articula mieux.

- Si ça se trouve, on est filmé pour un espèce de super jeu télévisé, genre réalité virtuelle, comme dans Matrix, et tout ça !!

Et si tout ça n'était qu'un jeu ? Le scénario y ressemblait bien en tout cas. Un espèce de Koh-Lanta futuriste ? Il y avait tellement de jeux euphoriques à la télévision. Pour traîner parfois sur internet à chercher des vidéos de volley-ball et regarder le niveau international, Hinata était plus d'une fois tomber sur des fils de discussion, de fil en aiguille, qui parlaient de la vision qu'avait le monde de leur "créativité nationale".

Pour eux, ils étaient le summum de la bizarrerie. Il est vrai que péter du talc en direct live, c'était assez... voilà. Mais bref ! Hinata chassa ses pensées et se mit à regarder dans tous les angles frénétiquement à la recherche de caméras. De nos jours la technologie était tellement avancée qu'on pouvait s'attendre à tout. Mais le jeune rouquin n'était sans aucun doute pas entièrement prêt pour ce qui arrivait ensuite. Quoique ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mer 27 Juil - 2:32

L'heure semblait être pour l'instant aux réjouissances. Cela faisait un moment que la sphère ne s'était pas manifestée. Peut-être pour ne pas déranger leurs petites discussions et adorable pique-nique. Ou pas. Si vous pensez que cet endroit est un salon de thé... oh comme vous n'avez pas payé attention.

De son côté, Matsumoto Kunio accepta humblement le thé du jeune homme puis finit par boire une gorgée tout en l'écoutant théoriser et s'inquiéter.

Kokutou Nakoshi a écrit:

"J'ai le sentiment qu'on ne trouvera pas de réponses parmi nous. Nous venons tous d'horizons différents, nous avons des âges différents, et personnellement je ne me souviens pas avoir croisé un quelconque ovni pour me retrouver dans une telle situation."
"J'espère qu'on sortira tout de même vide d'ici. Je commence à avoir un mauvais pressentiment."


Après avoir médité les propos et refusé une brioche, il s'exprima finalement.

- En effet, nous ne semblons partager aucun lien direct si ce n'est les circonstances apparentes de nos venues. Même si elles semblent tragiques, pouvez-vous nier cependant votre bien-être actuel ? Toute douleur est partie. Et cet endroit ne ressemble pas à un vaisseau spatial. J'ai l'impression qu'il s'agit d'une expérience humaine.

Comme pour venir confirmer en un sens ces dires, le rouquin déballa quelques hypothèses qui, si elles étaient farfelues, firent écho dans les oreilles de certains d'entre eux. En cours de dégustation de brioches, ce furent le duo d'amis du lycée Seika qui s'exprimèrent en premier.

- Un jeu télévisé ??

Ikuto soupira et se recoiffa machinalement.

- Ça se pourrait. Le chibi à pas tort, ça pourrait être une énorme caméra et tout ça une émission sous le coup de la réalité virtuelle ou de l'hypnose... Mais sans notre consentement.
- C'est complètement insensé putain !
- Ça expliquerait pourtant pourquoi on est pas foutu de toucher les sorties, la boule, ou d'avoir du réseau... Pire, comment on fait pour apparaître en tranche de la sorte comme de vulgaires copies 3D. Je sais pas vous, mais je n'y crois pas une seule seconde...

Les bras croisés, Ichiro qui était adossé légèrement en retrait non loin de la cuisine s'exprima à son tour.

- Hum... c'est pas faux... C'est clair que c'est réel et qu'on est en vie. Personne ne survit à une poutre de chantier ou une boule de démolition qui lui tombe dessus, normalement. Alors ça voudrait dire que ce "jeu" ou peu importe ce que c'est a commencé avant cela.

Il marqua une pause, puis reprit, déjà épuisé par son temps de parole.

- On a peut-être accepté d'y participer pour X raisons, mais on nous l'a fait oublier pour le bien de cette télé-réalité. Peut-être même que le présentateur télé ou un complice se trouve parmi nous, à cet instant même...

Une tension palpable s'était alors installée momentanément suite à ces propos, et tous pouvaient se regarder en chien de faïence. La paranoïa était un sentiment qui pouvait germer plus vite que n'importe quel autre. L'employé posa son regard sur le salarié proche de la retraite, instinctivement. Après tout, il était le premier arrivé ici, et le plus suspect de ce fait.

- Arrêtez avec cela. s'exaspéra l'ancien, fatigué d'être comparé à un lecteur de prompteur.

Suite à quoi Ichiro rectifia, blasé.

- Ouais, nan, oubliez ça, rien qu'à imaginer, ce serait trop chiant que ce soit le cas...

Afin de ponctuer toutes ces réflexions fort intéressantes, il était temps de refaire marcher l'imagination collective avec cette nouvelle apparition. Mesdames & messieurs, saluez Komaeda Kazuka, cette légende parmi les hommes, à s'être étouffé avec un glaçon. Un exploit qui ne figurera sûrement jamais sur son long et copieux C.V.

Tandis que le transfert s'effectuait, les propos précédents de la petite blonde avaient également éveillé un soupçon de curiosité quant à la nature exacte de ce rayon. C'est donc non sans appréhension que Ikuto s'en approcha lentement et tendit une main hésitante vers le filet digital en mouvement actif, avant de se rétracter.

- Aaah ?! Qu'est-ce tu fous ? s'interrogea son ami.
- Je veux voir si on peut interférer avec ces transferts... Genre si une alarme se déclenche ou si c'est qu'un effet visuel ou quoi.
- Bah vas-y, fais-le !
- Je le fais, tais-toi !

Ikuto alla pour toucher le rayon, mais se rétracta à nouveau.

- Tu l'fais toujours pas...
- Et si le type était coupé en deux ?!
- Haaah ?! Ta gueule, ce s'rait flippant !!
- Bah voilà pourquoi j'hésite, face de pubis !!!
- Y'a qu'à essayer.

Et ainsi, Naoya poussa sans mal et nonchalamment son ami d'une simple tape, qui fut contraint de traverser littéralement le rayon. Et rien ne se passa. Malgré tout, dans l'expectative de ce qui aurait pu être le pire des scénarios, Ikuto fit volte-face après avoir vérifié que rien n'avait changé, pour insulter son compère.

- T'es vraiment un trou d'balle...

Agir et penser après. Une philosophie qui avait ses pour et ses contre, indubitablement.

En tout cas, le transfert du nouvel arrivant était terminé.


Dernière édition par GANTZ le Ven 5 Aoû - 0:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Komaeda Kazuka
GANTZER
avatar

Messages : 94

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mer 27 Juil - 14:25

Soudainement la sensation du manque d'oxygène laissa place à une immense bouffée d'air frais, alors qu'il était encore allongé il s'était redressé mécaniquement en emmagasinant un maximum de cette air dont il pouvait de nouveau en profiter. Le regard du riche promoteur immobilier, et nouvellement président de la société familiale, fixait le sol sans prêter attention à ce qu'il y avait autour de lui sur le moment, une main légèrement tremblante de rage ou de peur à son cou.

**Quelle honte ! **

Les glaçons n'y étaient plus...en y rependant quelle situation stupide. Comment se faisait-il qu'il ait survécu ? Il avait pris soin qu'il n'y ait pas de témoins possibles, personne n'aurait pu venir l'aider. Tapotant le sol de son autre main, il réalisa qu'il n'était plus sur la terrasse du siège de la Kei Komaeda Corp, ce n'était pas du marbre, il releva le regard et constata la présence de plus individus autours de lui, ils étaient dans une pièce d'appartement, deux individus l'entouraient, deux lycéens à en juger par leurs uniformes. Komaeda Kazuka se releva brusquement.

« Ecartez-vous microbes. » Dit-il sèchement, son énervement était plus là pour masquer sa surprise.

Le nouveau chef de la richissime famille, adoucis les plies de son costume et resserra la cravate noire à l'emblème Komaeda brodé en fil d'or, durant qu'il s'affairait à cela,
il regarda brièvement de nouveau ce qu'il y avait autours de lui, afin d'en prendre meilleur connaissance. En s'incluant, ils étaient dix individus dans cette pièce, six semblaient être des lycéens, deux jeunes hommes dont un en costume bas de gamme, et un vieil homme en costume de moyenne gamme semblant proche de l'âge de son oncle avant qu'il ne décède. Certains d'entre eux buvaient du thé tandis que d'autres mangeaient. Une baie vitrée donnait sur la tour de Tokyo illuminée dans la nuit, et l'appartement semblait plusieurs étages au-dessus du sol. Son balayage se stoppa sur une étrange sphère noire.

**Qu'est-ce que c'est que cette mascarade ? **

Il ne savait pas ce qu'il faisait ici et il s'en fichait pour le moment, il devait sortir, il se dirigea vers la sortie mais fut stupéfait de constater qu'il ne pouvait serrer la poignée de la porte, comme si une force invisible l'en empêchait, lui Komaeda Kazuka, nouvellement placé à la tête de l'empire Komaeda. Serait-ce un enlèvement ? Il avait eu l'impression que son étouffement venait des glaçons mais peut-être que cette sensation était due à l'utilisation d'un gaz par exemple, son oncle avait-il prévu de le poignarder dans le dos ? Il ne voyait pas d'autres possibilités, il avait pris ses précautions, il était mettre de la situation, rien de pouvait aller de travers. Il revint calmement au centre de la pièce, une main rangée dans une poche de son pantalon, l'autre était occupée à fouiller dans la poche intérieur de sa veste, il en sortit son GSM PTI ATEX, il allait faire débouler ici son service d'ordre, le responsable regrettera d'être né. Deux éléments le marquèrent, premièrement il n'avait pas de réseau alors que son téléphone portable avait une liaison satellite privée pour qu'il puisse mener ses affaires en toute sérénité, et deuxièmement son téléphone portable affichait approximativement 21h40.

« J'ai eu une heure d'absence. » Se dit-il en serrant l'appareil, on pouvait voir sa mâchoire se contracter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Des Monts
GANTZER
avatar

Messages : 68

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mer 27 Juil - 16:36

Ange avait eu du mal à comprendre le rouquin quand il s'était exprimé la bouche pleine mais grosso modo, il était surpris d'être toujours à Tokyo. Puis le rayon amenait à nouveau quelqu'un dans la chambre, le lycéen allait sûrement être étonné en voyant cet homme apparaître tranche par tranche. Les deux autres adolescents jouaient d'une façon puérile avec ce faisceau mais heureusement sans conséquence néfaste.

"Ca ne peut pas être un jeu télévisé, cette technologie nous dépasse trop. On est en pleine science fiction."

Disait-elle tranquillement pendant que le ... transfert de l'homme se terminait. Transfert, pas mal ce mot. Le jeune homme courtois allait-il lui souhaiter la bienvenue ? Ange observait la réaction du jeune sportif avant d'orienter sa curiosité sur le dernier arrivé. Il était habillé comme son père, comme un homme d'affaire qui nage dans l'opulence. Quoique, le japonais devait être un tantinet plus riche. Il était vieux, âgé d'au moins ... trente-cinq ans à première vue. Il était de surcroît arrogant, à moins qu'il ait eu une mauvaise journée mais c'était manifestement le cas de tout le monde ici. Pas besoin de se montrer insultant.

*Sans la famille, papa serait certainement devenu comme ce type*

Pensait la petite française en observant l'homme tenter vainement de sortir. Au moins une chose qu'elle n'aurait pas à faire. Ha, lui aussi utilisait son téléphone, toujours en vain. Les grands classiques en cet endroit étrange ? Et combien d'autres personnes allaient être transférées par cette sphère noire mystérieuse ?

"Je dois appeler ma famille tous les soirs, je vais sûrement me faire disputer mais c'est sans doute superflu de penser à ça alors qu'on est tous confrontés à l'inconnu."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinata Shōyō
GANTZER
avatar

Messages : 40

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    Mer 27 Juil - 17:16

La supposition d'Hinata avait engendrée une vague d'interrogations, théories, suppositions. Conspirations et complots ! Des propos bien effrayants, aussi le jeune garçon finit par regretter de l'avoir ouvert. Surtout quand l'un des deux lycéens à l'air cool le désigna sous le terme de "chibi". Cela lui faisait toujours l'effet d'une douche froide quand on le considérait par sa taille.


On lui avait souvent reprocher de parler trop. Qui plus est, sa camarade de lycée ne semblait pas partager son enthousiasme. En fait, tout le monde paraissait inquiet. Le thé et les brioches n'avaient été qu'une distraction temporaire. C'était sans doute compréhensible. Personne ne semblait savoir le pourquoi du comment, et pour certaines personnes, l'inconnu était terrifiant. Pour Hinata, l'inconnu était stimulant et excitant.
Du moins, jusqu'à ce que les choses prennent un tournant bizarre, alors le goût de l'aventure prenait une saveur amère. Dans le cas présent, l'air sembla vrombir, et depuis la sphère partait désormais un rayon futuriste qui matérialisait comme par magie un homme au sol.

- Le rayon de la mort ! avait exulté le garçon en pointant du doigt le phénomène, ébahi, les yeux tournés vers celle qui l'avait initialement nommé ainsi.

C'était fou. La blonde avait raison. C'était de la pure science fiction. Incroyable, époustouflant, et plein d'autres adjectifs épatés. C'est presque des étoiles plein les yeux que Hinata s'était vivement rapproché non loin des deux types classes qui semblaient s'amuser aussi du fameux rayon. Enfin, le transfert se termina, laissant étalé par terre ce nouveau type qui avait un visage effrayant. Ce fut ce que le rouquin pensa immédiatement avant même qu'il ouvre les yeux. Et quand il le fit, le garçon eut un mouvement de recul et de sursaut imperceptible. Il déglutit en le regardant se lever, dévoilant un individu d'une taille impressionnante.


Pour certaines raisons, le petit joueur de volley avait toujours eu un certain instinct. Cela se retranscrivait principalement dans le sport, faisant de lui un joueur d'exception, mais parfois, il était capable de ressentir cet instinct envers des individus. Pour analyser, juger, disséquer, pour ça, il était une tanche. Mais ses tripes ne lui mentaient pas. Cet homme avait une aura très menaçante. Et ce fut immédiatement confirmé par sa voix, ses propos, sa gestuelle. Ce à quoi le roux marmonna dans la barbe qu'il n'avait pas...

- Le rayon de la mort... pour sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Nouveau Jour~ [Mission 1 : Début]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demain sera toujours un autre jour.
» [Mission] C'est pas facile tous les jours
» Un nouveau jour, un nouveau venu
» Mon insomnie cesse à l'aurore [Livre I - Terminé]
» Un nouveau jour se lève. [~ Lawla]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GANTZ : REBORN  :: GANTZ (RP) :: Missions-
Sauter vers: