Gantz : Reborn est un Forum RPG au scénario original librement inspiré du célèbre seinen éponyme, manga écrit et dessiné par Hiroya Oku. Gore, Violent, Sexy, Épique, Stressant, Effrayant. Pour Public Averti.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Another Day [Pré-Mission 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hinata Shōyō
GANTZER
avatar

Messages : 40

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Another Day [Pré-Mission 1]   Jeu 14 Juil - 0:58

Une bière à la main, j'étais encore une fois affalé devant l'ordinateur. Un de mes seuls endroits de réconfort. Une page vide de notifications sur les réseaux sociaux. Si ce n'est quelques messages inintéressants et génériques non lus. Mon regard se tourna vers l'horloge. 23h30. Il était tard. J'avais fini mon travail au konbini, et la première chose que je faisais en rentrant de chez moi était de m'ouvrir une canette fraîche d'alcool, me poser devant un écran sans trop savoir quoi faire, avant même d'avoir avalé le moindre aliment.

Ce n'était pas ma routine, mais cela m'arrivait souvent. De plus en plus souvent. On dit que le temps guérit tous les maux. Je dis que le temps les aggrave. Il les fait macérer... La luminosité du PC me faisait un peu mal aux yeux dans cette pénombre qu'était mon appartement. Devant ce petit bureau, ce petit monde qui était mien, insignifiant, c'était comme fixer le soleil. Après un soupir, avaché les bras croisés proche du clavier, j'enfouissais ma tête au creux de ce refuge corporel, et tournais mon regard vers les murs.
Le silence. La solitude. L'ennui. Pourtant, des esprits sains diraient avec beaucoup de légèreté que l'ennui est le propre de l'homme, et d'un autre côté, on dirait que l'ennui est pour les fainéants compte tenu la masse de divertissements qui existaient. Films, séries, musiques, jeux, sites, blogs, livres... activités. Tant de loisirs. Tant de... passe-temps. Ce mot en disait tellement long. C'est avec amertume que je déglutissais. Cette bière qui m'avait fait tant de bien après la première gorgée me laissait désormais un goût des plus amers en bouche.
J'étais vivant.
Indéniablement. L'odeur un peu renfermée de cette pièce. Le picotement dans mes yeux. L'engourdissement dans mes membres engendré par l'alcool. La faim dans mon ventre. La chaleur de mes bras. Mon souffle lent qui faisait lentement vibrer le tissu de mes manches. Mes cheveux obstruant un peu ma vue dans le noir. La fatigue. Tout ça était fatiguant. Cette impression de vivre sans but, de survivre en vain, de ressentir sans comprendre. C'était mon quotidien depuis... cet événement.

Je me renfrognais et enfouissais ma tête plus profondément au creux de mes bras, plus avant dans les ténèbres. Et je sondais. Je sondais mon âme. Je sondais mes imperfections et mon impuissance. Une partie de ma conscience subsistait, insistait pour dire que tout ça n'était qu'oisiveté, cercle vicieux, faiblesse. Puis la raison, éternelle, reprenait le dessus. Elle me murmurait ses mots langoureux. C'est la vie. De quoi grincer des dents. Tout semblait tellement... vain.
J'oscillais entre détermination et abandon. Je savais qu'au moment où mon cerveau se résoudrait à réunir ses plus beaux arguments pour me remettre sur pieds, des minutes, des heures, voire des jours plus tard, ces pensées néfastes reprendraient de plus belle. Peut-être pires. Peut-être pas. L'inconstance. Mais la seule constante était la solitude. D'aucuns diraient qu'il suffisait de sortir. De s'ouvrir. Rencontrer des gens. Foutaises. J'étais livré à moi-même. Et dans mon orgueil, je n'avais personne à qui je voudrais même me confier. Pour dire quoi... ? Tout ça ? Tout ce que je pense, rechigne, ronchonne ? Quel intérêt ? Qui écouterait ?

Toutes ces émotions floues s'entremêlaient, grandement aidées par la fatigue et l'alcool. Et le plus dur dans ces moments-là, c'était indubitablement de ne pas se laisser à la pire des faiblesses. Les souvenirs. Dans ce tombeau de solitude, les plus belles armes pour percer le dernier rempart du seuil des songes étaient bel et bien les mémoires. Et les plus sentimentales formaient la lance la plus redoutable qui soit. C'est en secouant la tête que je m'efforçais à chasser ces idées aussi vite qu'elles tentaient d'immigrer. D'un point de vue extérieur, ce portrait devait être tellement déprimant.
En serrant les dents, je me rendais compte que mes yeux s'étaient immédiatement humidifiés. Ma glotte s'était serrée. Mon estomac noué. Pas encore. Non. Pas encore une de ces nuits de tristesse. En claquant des mains sur le bureau sur lequel les nombreux objets vibrèrent suite à l'impact, je me levais d'un bond, repoussant au passage la chaise sur laquelle j'étais assis jusque là. Sans plus de conviction, ma cuisine était la destination. Et le repas un plat de ramen déshydratés. Une casserole pour faire chauffer l'eau. Préparer. Déballer. Regarder les bulles clapoter à la surface. Verser. Fermer. Attendre. Servir. Baguettes. Emporter. Canapé.

Assis. Télé. Enregistrements.
Game of Thrones.

J'ouvrais le couvercle. Le délicat fumet artificiel enivrant les sens. Pendant un court instant, alors que la musique du générique magnifique annonçait le début de 50 minutes de passe-temps, que mon ventre criait famine, que mes yeux perlaient des larmes mélancoliques en se souvenant avoir regardé le tout premier épisode aux côtés de Sara, que les senteurs industrielles tentaient tant bien que mal d'attiser l'appétit... J'étais là. Dans le noir.

Seul.

Et quelque part... malheureusement heureux.
Les larmes, elles, en disaient long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Another Day [Pré-Mission 1]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GANTZ : REBORN  :: RP :: Tokyo :: Habitations-
Sauter vers: