Gantz : Reborn est un Forum RPG au scénario original librement inspiré du célèbre seinen éponyme, manga écrit et dessiné par Hiroya Oku. Gore, Violent, Sexy, Épique, Stressant, Effrayant. Pour Public Averti.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kan Makkuro [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kokutou Nakoshi
GANTZER
avatar

Messages : 43

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Kan Makkuro [Validé]   Sam 7 Jan - 19:41


[identité de l'avatar: Kenzo Tenma]
Nom : Makkuro
Prénom : Kan
Âge : 27 ans

Nationalité : Japonais
Origines : Japonais
Classe sociale : Moyenne
Métier / études : Mécanicien/Inventeur

Famille : Kan s’est peu à peu séparé de sa famille, non seulement à cause de ses leurs rapports distants, mais aussi parce qu’il ne voulait pas risquer de la mêler à ses activités. On lui connait une famille assez vaste, deux parents, un frère, une sœur, plusieurs oncles et tantes, et d’innombrables cousins.
Amis : Beaucoup de connaissances, mais pas vraiment des personnes que l’on pourrait appeler « amies ». Il a tout de même un petit rat domestique qu’il a appelé « Raccoon », si ça compte…
Ennemis : Forcément, avec ses relations au sein de la mafia nipponne, il était évident qu’il se fasse des ennemis avec quelques « concurrents ». Et évidemment, il n’entretient pas une très bonne relation avec les forces de l’ordre.

Taille : 1m85
Poids : 90 kg
Description physique : Kan a eu la chance, déjà tout jeune, d’avoir été doté d’une carrure qui impose le respect. Du haut de son mètre quatre-vingt-cinq, il domine désormais une grande partie de la population nippone. D’autant plus que sa carrure, sans être exagérée par une trop grande musculature, s’avère impressionnante compte tenu de sa taille. C’est un homme athlétique qui prend particulièrement soin de son corps, (bien qu’il fume comme un véritable pompier) en faisant beaucoup de sport : course, renforcement musculaire, corps à corps improvisé et, si l’on peut appeler cela un sport, il apprend aussi à tirer, et cela avec plusieurs types d’armes de poing et d’épaule. Ajoutons à cela son métier de mécanicien qui demande bien des efforts physiques, et vous avez là un corps qui n’a rien à envier à qui que ce soit. Sauf, peut-être, l’absence de cicatrices… En effet, Kan ayant des relations avec un milieu clairement malfamé, il s’est retrouvé au beau milieu de nombreux règlements de compte qui lui ont coûté bien des blessures, visibles notamment sur son buste, son dos et ses poings.
Malgré ce corps que l’on pourrait presque qualifier de « taillé pour le combat », il garde un visage assez ordinaire, bien que révélateur d’une maturité déjà grande pour son âge, marqué par l’alcool, le tabac et quelques mauvaises péripéties. Ses yeux noirs ne transmettent pas vraiment grand-chose, ils semblent toujours neutres, presque blasés, mélancoliques, et sont aussi cernés par des paupières presque brunies par la fatigue. Ses cheveux, de la même couleur, manquent d’entretien, souvent graissés par la sueur que lui procure son travail, bien qu’il ne manque évidemment pas d’une hygiène de vie tout à fait normale. Et il en est de même pour sa barbe qu’il ne rase jamais que rarement, lui conférant un air négligé avec sa repousse de quelques millimètres.
Lorsqu’il travaille, il porte bien entendu des vêtements en accord avec son labeur qui le fait se salir très souvent. Mais en dehors de cela, il se voit plus ou moins obligé de soigner un peu son apparence, compte tenu de son appartenance, même anecdotique, au monde des yakuza. Aussi, il porte, lorsqu’il le doit, un costume noir et une chemise blanche, sans pour autant y ajouter des formes telles qu’une cravate ou tout simplement la qualité du tissu. Autrement, en tant que civil, son allure n’a rien de très particulier, sinon peut-être le fait qu’il porte toujours un imperméable beige, lui donnant une allure de commissaire de police.
En signe distinctif, il porte aussi un tatouage sur le pectoral gauche, illustrant une série d’engrenages qui parcoure le muscle en passant par l’épaule, le triceps pour finir ensuite sur l’avant-bras. Une manière de montrer un peu plus son goût pour l’invention ou mécanique.
Atouts : Polyvalence, apprentissage, construction.
Faiblesses : Rapidité, natation, concentration.

Description mentale : Au premier abord, Kan peut être quelqu’un d’appréciable. Il a de la culture, de la conversation et surtout, un charisme naturel qui fait que l’on prend souvent compte de ce qu’il dit. Mais il est loin d'être du genre à mâcher ses mots, ou même un peu hypocrite. Quand quelque chose le dérange, son interlocuteur peut être noir ou blanc, homme ou femme, colosse ou petit gringalet, il se montrera toujours particulièrement fort dans ses propos. Et il n’a jamais eu peur d’en venir aux mains, rien que pour soutenir une chose qui lui tient à cœur. Cependant, malgré ce caractère impulsif, il reste un homme intelligent qui possède des valeurs qu’il défendra jusqu’au bout. En clair, il est très à cheval sur l’éthique, et bien qu’il travaille parfois pour des yakuza, il ne s’est jamais gêné pour refuser de faire certaines choses qui soient en désaccord avec sa personne… Ce qui lui a valu, évidemment, quelques petits problèmes.
Il possède aussi un esprit particulièrement vif : s’il est déjà très bon en mécanique, c’est aussi un inventeur né, capable de créer quelques petites choses d’un rien ou, tout simplement de se servir des moyens du bord pour se sortir de certaines situations. Cette capacité l’a notamment beaucoup aidé lors de certaines ses fuites, alors qu’il se voyait contraint d’accueillir contre son gré des personnes pas vraiment réputées pour leurs talents de mécaniciens dans son garage.
Sur le plan relationnel, il peut paraître en contradiction avec l’univers qu’il côtoie, un tantinet machiste et violent : s’il n’est pas digne de confiance dans tous les travaux qu’on lui colle, il s’avère être un ami sur lequel on peut compter dans toutes les situations, car l’amitié est une des valeurs qu’il n’a pas peur de défendre jusqu’au bout. Cependant, il ne fera jamais de cadeau à ses ennemis, et s’il a l’occasion de leur mettre des bâtons dans les roues, il se le permettra. Et cela, même si ce petit jeu peut risquer leurs vies...
Depuis quelques années, son sommeil est particulièrement troublé, et bien qu’il garde une forme exemplaire dans la journée, il la termine souvent très fatigué, ne pouvant dormir au maximum que trois ou quatre heures par nuit. Évidemment, le stress permanent que lui cause son entourage ne peut pas aider.
Qualités : Fort, Intelligent, Courageux.
Défauts : Impulsif, Violent, Bourru.

Histoire : La jeunesse de Kan n’eut rien à envier aux autres enfants : Il avait des parents attentionnés et était l’aîné d’un frère et d’une sœur qui l’ont toujours apprécié. Il avait aussi souvent l’occasion de voir le reste de sa famille. Et puis il a eu la chance de ne jamais être touché par la méchanceté des autres enfants, que ce soit en primaire ou au collège. Le petit Kan démontra aussi à l'école une rigueur et une intelligence exemplaires. Sans que l’on sache si cette intelligence en était la cause ou non, il s’intéressa tôt à la mécanique. Dans le sens de « tôt », disons tout simplement que s’il n’a pas pu aller sous le capot d’une voiture au collège, il s’est toutefois permis de démonter, remonter, customiser certains de ses pistolets à bille et autres jouets pour toujours les optimiser.
Cependant, si toute sa jeunesse s’est bien passée dans la globalité, il fut très marqué le jour où un de ses camarades de classe, ne supportant plus les railleries des autres, en vint à se jeter du haut de son établissement. Lui qui avait participé à ces moqueries, il se considéra toute une année comme étant responsable, pour finalement accorder une grande importance à l’éthique, chose qui eut vite fait de grandir avec le temps. C’est sans doute ainsi qu’en arrivant au lycée, il n’eut pas vraiment beaucoup d’amis mais il se dressait toujours contre les actes de harcèlement. Malgré cette bienveillance, il ne garda aucune attache particulière avec qui que ce soit.

C’est aussi au lycée qu’il s’intéressa partiellement à un autre domaine : la chimie. Toutefois, Kan n’a pas eu un talent comparable avec l’électronique ou la physique, là où il ne maîtrisait que les bases. Mais aujourd’hui encore, il sait les utiliser, sans vraiment exceller de la même manière qu’avec la mécanique ou l’utilisation des matières.
Alors qu’il sortait du lycée avec une moyenne tout de même très haute, il ne montra aucun intérêt à la fac de chimie, où il ne faisait que s’ennuyer. Aussi, bien qu’il ait certainement eu les capacités pour en sortir avec un master mention très bien en poche, il préféra s’orienter vers une formation professionnelle, spécialité « génie mécanique », repassant alors ce même diplôme l’année suivante, avec la tonne de paperasse habituelle. Son niveau lui permis une bonne porte d’entrée dans ce domaine qu’il voulait pénétrer : il n’eut alors aucun problème à entrer dans un garage, s’occupant dès lors de la maintenance automobile.

C’est donc à vingt ans qu’il put s’émanciper de ses parents pour vivre enfin seul, dans un petit studio à deux pas du modeste garage où il allait travailler. Toutefois, si ce garage n’était pas particulièrement réputé pour le talent de ses employés, il était tout de même connu sous un autre aspect : le propriétaire (appelé Matsudaïra-sama) permettait facilement aux anciens détenus de se refaire une vie en y entrant. Inévitablement, donc, plusieurs altercations eurent lieu dans l’établissement. C’est en se retrouvant mêlé à l’une d’entre elles que Kan vit son destin complètement changé…
Un jour, des yakuzas arrivèrent au garage pour forcer un de leurs anciens collègues à les rejoindre. Manifestement, ce dernier considérait cette vie comme appartenant au passé. Quelques mots semblèrent échapper à certains interlocuteurs, et une émeute se forma, confrontant les criminels et les garagistes. Makkuro ne comprenait alors pas ce qui s’était passé réellement, mais la peur qu’il puisse y avoir des morts (autant dans un camp que dans un autre) le prit tellement qu’il trouva le moyen de créer un explosif à partir des produits ménagers qu’il avait à sa disposition. Bien entendu, il s’en servit pour faire diversion, et non pour faire plus encore de blessés. Simplement, lorsqu’un des véhicules des yakuzas explosa, cela suffit à les faire fuir. Pendant un court moment, il n’y eut plus de représailles autour du garage, mais cela ne pouvait durer indéfiniment.
Un jour, ils revinrent, mais pas pour aller chercher leur ancien collègue : Ils s’en étaient allés le chercher "lui".
Matsudaïra était le seul ici à connaître la capacité remarquable de son protégé à inventer mille et une choses. A cet instant, le pauvre jeune homme se sentit trahi au plus haut point. Quoiqu’il en soit, ils étaient arrivés pour lui faire une offre qu’il ne pouvait pas refuser : Travailler pour eux, avec la seule garantie qu'ils n'attaqueraient plus le garage.
Trop bon, Kan accepta.

Ainsi, il resta depuis dans le fameux garage, mais l’amitié qu’il avait liée avec son ancien patron avait disparu. Il ne s’agissait plus maintenant qu’un des hommes qui allait le payer. Il ne garda de liens qu’avec quelques uns des anciens détenus, et même des yakuzas qui sortaient parfois du lot de par leur gentillesse. Mais cela ne suffit pas à lui faire avoir de nouveau des amis.
Son travail consista d'abord à simplement travailler dans la maintenance des véhicules, puis petit à petit on lui demanda plus. Il apprit à nettoyer et à remonter des armes, à en modifier certaines. Modifier les pointes de balles pour les rendre plus dangereuses. Ils n'étaient pas en Amérique après tout, aussi il fallait prendre soin de ce type d'équipement, car il était souvent irremplaçable. Puis on lui demanda même son avis sur des plans, sans en dire beaucoup trop. Créer des munitions pour certaines situations, des explosifs... C'était la manière la plus économique pour eux de profiter d'un armement correct.
Puis à un moment, il refusa.

Cause de la mort : A venir.


Dernière édition par Kan Makkuro le Lun 11 Juil - 9:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Kan Makkuro [Validé]   Sam 7 Jan - 20:30

Bienvenue sur le forum.

Bonne présentation, bien étoffée.

Ton personnage est validé avec un Rang A.
Répartis ces 19 points pour créer ta Fiche technique.



Endurance :
Force :
Rapidité :
Chance :
Intelligence :
Variable : la décrire en détails

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Kokutou Nakoshi
GANTZER
avatar

Messages : 43

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Kan Makkuro [Validé]   Sam 7 Jan - 21:33

Force: 4
Endurance: 3
Intelligence: 4
Chance: 2
Rapidité: 2
Ingénierie: 4

Variable: Ingénierie. Plus la compétence est augmentée, plus la capacité de Kan à fabriquer des objets à partir de peu d'outils, leur durabilité, puissance, efficacité, etc... est optimisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Kan Makkuro [Validé]   Mer 11 Jan - 12:04

Fiche technique validée, Variable acceptée.

Voici ton diagramme, Kan Makkuro.


Si tu as bien lu le règlement, inutile de te dire quoi en faire.
N'oublie pas de mettre ton profil à jour en parallèle.

Si tu as des questions, voir ici : http://gantzreborn.forumactif.com/f4-faq
Si tu as besoin d'organiser tes RP, voir ici : http://gantzreborn.forumactif.com/f20-rp

Ton personnage est maintenant officiellement validé.
Félicitations, et bon jeu sur GANTZ FTB.
Crève vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Kokutou Nakoshi
GANTZER
avatar

Messages : 43

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Kan Makkuro [Validé]   Mer 11 Jan - 22:52

Merci m'sieur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Kan Makkuro [Validé]   Sam 14 Jan - 11:34


Devenu GANTZER, Mission 1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kan Makkuro [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kan Makkuro [Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GANTZ : REBORN  :: Pré-RP :: Personnages :: Abandonnés-
Sauter vers: