Gantz : Reborn est un Forum RPG au scénario original librement inspiré du célèbre seinen éponyme, manga écrit et dessiné par Hiroya Oku. Gore, Violent, Sexy, Épique, Stressant, Effrayant. Pour Public Averti.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Reiko Harukawa [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harukawa Reiko
GANTZER
avatar

Messages : 56

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Reiko Harukawa [Validée]   Dim 25 Déc - 21:00


[Naoto Fuyumine - DOGS Bullets & Carnage]
Nom : Harukawa 春川
Prénom : 麗子
Âge :26 ans

Nationalité : Japonaise
Origines : Japonaise
Classe sociale : Aisée
Métier / études : Lycéenne

Famille : Son père, sa mère et ses deux frères aînés.
Amis : Rina sa meilleure, Eri et Satoshi.
Ennemis : Yuri Sato.

Taille :1m72
Poids :60 kg
Description physique : Reiko passe difficilement inaperçue dans les couloirs de son université. En effet, la demoiselle arbore une silhouette particulièrement grande et élancée. Et bien qu'elle paraisse svelte, elle n'en demeure pas moins musclée. La jeune étudiante, en tant qu'athlète, se doit d'entretenir et muscler son corps de façon quotidienne et ce, au détriment de ses attributs féminins, qu'elle se voit contrainte de comprimer avec une gaine. Plutôt pâle de peau, ses cheveux courts noir de jais ne s'en remarque que mieux. Son regard ambré, est la chose qui en révélera le plus sur la demoiselle, et gare à ceux qui croisent le populaire et craint " regard de braise " . En ce qui concerne sa tenue vestimentaire, lorsqu'elle ne porte pas son uniforme de lycéenne ou son hakama, Reiko, bien qu'un peu garçon manqué dans le caractère, demeure tout de même assez coquette. Les jupes et les robes ne lui font pas peur, même si elle se trouve particulièrement à l'aise en jean. Dernier signe distinctif et particulier, la cicatrice qu'elle tente tant bien que mal de dissimuler sur son épaule, stigmate d'un combat au sabre avec l'un de ses frères. Cependant, quelque soit ses vêtements, Reiko demeure une figure assurée et rassurante. Ce ne sont pas seulement ses performances physiques qui lui ont valu le titre de Capitaine et Présidente du club de Kendo du Lycée, c'est aussi grâce à son charisme naturel.

Atouts : Sa force mentale et physique
Faiblesses : Son père

Description mentale :Reiko Harukawa. Uné étudiante qui fait des ravages lorsqu'il s'agit de faire chavirer les cœurs et les corps. En effet s'il y a une chose qui est primordiale de préciser c'est que la popularité de l'étudiante est d'égal à son charisme et ce depuis son lycée. Pourtant, elle n'a jamais cherché sa notoriété, préférant au contraire se concentrer sur son unique passion : Le Kendo. La cadette Harukawa ne vit que pour le Kendo, c'est pour ça qu'elle devint présidente du club de Kendo. Son talent lui vaut la place de Capitaine de l'équipe féminine du Lycée Azabu. Ce qui est certain, c'est qu'elle est un leader né. Pédagogue et quelque peu psychologue, Reiko sait motiver ses troupes et les aider à s'améliorer. Pourtant, bien que sa passion occupe une grande place dans son emploi du temps et son esprit, la demoiselle prend quand même la peine de fournir un bon travail scolaire. Ambitieuse, elle souhaite intégrer l'université de Meiji où elle sait déjà avoir une place assurée dans l'équipe de Kendo très sélective de l'établissement. Elle demeure donc bonne élève, sans toutefois briller dans le top de la classe. La jeune Harukawa est donc très appréciée des ses camarades ainsi que de ses professeurs, cependant, lorsqu'on est si populaire, on se fait forcément des ennemis, et puis, aimant l'ordre et la justice, Reiko a tendance à intervenir lorsque des bassesses sont commises à son su. C'est pourquoi elle fut de nombreuses fois mêlée à des règlements de compte ou histoires d'intimidation. Et puis, il faut le dire, elle est rapidement devenue la bête noire des racailles, ce qu'il lui a valu le surnom assez démoniaque de «  regard de braise ». Quoi qu'il en soit, il se savait qu'il ne valait mieux pas fâcher Harukawa Reiko. Sa réputation dépassait même l'enceinte du lycée en s'étendant jusqu'au quartier de Shibuya tout entier. En tant qu'amie, Reiko est une fille particulièrement chaleureuse et enjouée, voire blagueuse. Cependant c'est un côté de sa personnalité qu'elle ne laisse entrevoir qu'à un cercle fermée. Les autres se doivent de se contenter de " la fille un peu froide mais qui est sympa quand même ".
Reiko est donc un pilier de marbre pour ses amis et ses camarades de classes, mais tout aussi étrange qu'il ne puisse y paraître, sa place dans la cellule familiale est bien différente. La cadette de la famille a développé une profonde haine pour l'un de ses frères aînés, Takahisa . Relationnel tendu instigué par l'éducation de leur père. Car s'il y a bien une faille chez la jeune fille, ce n'est pas à cause de Takahisa, mais de son père, pour qui elle lutte depuis son plus jeune âge pour lui prouver sa valeur.

Qualités : Compréhensive, Intelligente, Entreprenante
Défauts : Rigide, Froide, Têtue

Histoire :

L'enfance de Reiko fut sans doute la période la plus difficile de sa vie. Après avoir donné naissances à deux garçons, Hisae Harukawa avait déjà satisfait les désirs de son mari, Eiji. Un homme possédant pour son âge un acabit   déjà impressionnant. En effet, il fut l'un des rares kendoka à détenir le titre de Hanshi ( «  Maître »  équivalent au 8eme Dan ) à l'âge de 46 ans. Le moins que l'on puisse dire est qu'il demeure un personnage fort et emblématique. Propriétaire d'un grand dojo à Chiba, il forme chaque année des centaines de kendoka. Homme exigeant envers lui-même et vers les autres, il était pour lui inconcevable de ne pas avoir un fils qui suivrait ses traces. Eiji en eût deux, le premier Tarô et le second, Takahisa. Leur éducation était toute tracée, basée sur la rigueur et un entraînement quotidien. Mais sa femme, Hisae, avait depuis nourrit le désir d'avoir un autre enfant, une fille . Quatre ans après la naissance de Takahisa vint enfin Reiko, pour le plaisir de sa mère. La jeune enfant ne manqua jamais de rien, une famille, un toit et de l'amour. Mais plus elle grandissait, plus Reiko remarqua ce qui semblait lui manquer : Une place pour son père. En effet, celui-ci ne prêtait pas plus d'attention à Reiko qu'à l'araignée qui tissait sa toile dans un coin du plafond. Ce qui importait pour Eiji Harukawa était de subvenir aux besoins de sa famille et d'éduquer ses fils. C'est donc ainsi que la jalousie naquit dans le cœur de la jeune fille. Mais au lieu de se venger directement sur ses frères, elle décida de jouer au même jeu qu'eux et de les surpasser. Tarô, qui était de neuf ans son aîné, était un garçon sage qui avait su percevoir le mal-être de sa jeune sœur. Il décida de faire quelque chose en passant du temps avec elle. Mais cette dernière bien que jeune était tellement bornée qu'elle n'acceptait de lui que des entraînements au Shinai.

Une dizaine d'année avait passé, et Reiko, alors âgée de 15 ans n'avait vu aucuns fruits aux efforts qu'elle avait apporté. Elle était pourtant devenue une kendoka affirmée et avait reçu de nombreux prix pour les catégories juniors féminins. Rien n'y faisait, son père ne la félicita pas même une fois. Tout comme il ne l'avait jamais réprimandé. Elle avait vraiment tout essayé, même de le mettre en colère, mais c'était tout simplement comme si elle n'existait pas pour lui. Mais un jour elle décida qu'il était temps de lui prouver sa valeur en provoquant son frère Takahisa au sabre. Takahisa était différent de Tarô, il était plutôt téméraire et égocentrique. Le combat se profila plutôt bien, et Reiko se défendait plutôt bien face à son aîné, mais il était évident qu'elle n'était toujours pas de taille à se mesurer contre lui. Cette erreur lui valut une cicatrice à l' épaule. Taka n'avait pas prit la peine de se retenir face à sœur, c'était pour lui une façon de montrer qu'il lui était supérieur, et que quoi qu'elle fasse, elle ne le surpasserait jamais.

Quand Reiko entra au lycée Azabu, rien ne changea vraiment lorsqu'elle était chez elle. En revanche, tout semblait différent lorsqu'elle était au lycée. Il fallut peu de temps pour qu'elle devienne une vraie idole sans qu'elle le demande vraiment. Elle ne comprenait pas pourquoi elle parvenait à obtenir tellement plus de reconnaissance de gens qu'elle ne connaissait même pas alors que son propre père ne lui adressait même pas un regard. Quelque part, elle aimait cette notoriété, elle la réconfortait dans l'idée qu'elle n'était pas une moins que rien. Cela n'influa donc pas sur son caractère ni sur sa personne. Elle avait même un cercle d'ami très proche. Rina sa meilleure amie qu'elle connaissait depuis l'école primaire, tout comme Satoshi. Puis, il y avait Eri, une fille très enjouée et très bruyante avec qui elle avait, contre toute attente, bien accroché le jour de son entrée au lycée. A eux quatre, ils formaient une très bonne équipe et sortaient très souvent ensemble. Elle s'était fait les meilleurs souvenirs avec eux, l'un d'eux lui avait valu le surnom de " La Samourai ". Alors qu'ils étaient en séjour à Yamanashi, le prêtre du temple dragon avait paniqué en voyant Reiko piquer une colère, clamant que le fantôme de Shingen Takeda, un célèbre Samourai de la région était dans son ombre. A défaut d'avoir fait flippé les quatres jeunes gens, ils en avaient ri.

Cependant, elle ne s'était pas faite que des amis au lycée. Sans compter le fait qu'elle réussisse dans bien des domaines, Reiko ne manquait pas de culot pour se mêler des histoires qui ne la regardait pas lorsque quelqu'un était victime d'une injustice. Le syndrome du super-héros, penserez vous, et vous ne serez pas loin de la vérité. Mais il était surtout question de code d'honneur pour elle. Le respect était une des règles fondamentales au Kendo. Elle s'était donc fait des Némésis à Azabu Gakuen. Parmi eux, on pouvait compter Yuri, sans doute sa pire ennemie, et Dai un yankee qui traînait souvent autour du lycée pour ennuyer les moins courageux.

Travailleuse, Reiko n'eut pas de difficulté à obtenir son diplôme et être accueillie dans l'une des meilleures université de Tokyo. C'est donc ainsi qu'elle intégra Meiji Gakuin pour y faire ses études de médecine et poursuivit dans la recherche. Une fois encore, elle n'avait point choisi son orientation par vocation, mais  par cette irréductible obsession d'exister aux yeux de son paternel. Aussi, elle fut naturellement sélectionnée dans le club de kendo de l'université et y apporta une certaine plus-value. Mais ces choix avaient quelque peu éloigné Reiko de ses amis du lycée, ce qui l'attrista énormément. Bien sûr, il n'était pas difficile pour elle de se faire apprécier mais cela semblait souvent unilatéral. C'est à cette période que la jeune femme se renferma un peu plus aux autres. Elle n'avait " pas le temps " ou " c'était trop fatiguant d'entretenir des relations ". Ce qui fit également d'elle un bourreau des cœurs. Malgré son succès auprès de la gent masculine, Reiko était complètement indifférente. Cependant, certains semblaient plus coriaces et patient que d'autres.

L'un d'eux se nommait Hayato et fréquentait le même club de Kendo qu'elle. Leur relation avait démarré par une certaine rivalité sportive. Paradoxalement, le Kendo était peut-être encore la seule chose qui rendait la demoiselle émotivement vulnérable. L'armure enfilé, le maque tombait. Le dojo était certainement le seul endroit où Reiko était véritablement elle-même.

De temps en temps, le soir après les entraînements, Reiko se laissait trainer aux nomikai (ndlr: réunion après travail )avec les membres du dojo. De nature assez observatrice, Hayato comprit que c'était à ces moments là que la jeune japonaise était la plus accessible.

Aujourd'hui, Reiko se prépare pour l'une des plus grandes compétitions inter-université du Japon qui aura lieur dans quelques mois. Déterminée elle semble prête à tout pour briller lors de cet événement.


Cause de la mort : A venir.


Dernière édition par Reiko Harukawa le Sam 16 Juil - 17:10, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Reiko Harukawa [Validée]   Sam 14 Jan - 13:33

Bienvenue sur le forum.

J'aime déjà cette fille.

Ton personnage est validé avec un Rang A.
Répartis ces 19 points pour créer ta Fiche technique.



Endurance :
Force :
Rapidité :
Chance :
Intelligence :
Variable : la décrire en détails

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Harukawa Reiko
GANTZER
avatar

Messages : 56

Feuille de personnage
Missions:
0/0  (0/0)
Points:
0/100  (0/100)
Equipement:

MessageSujet: Re: Reiko Harukawa [Validée]   Sam 14 Jan - 13:51

Merci beaucoup : )

Voilà les stats :


Endurance : 5
Force : 4
Rapidité : 3
Chance : 1
Intelligence : 3
Âme du Samourai : 3. Reiko est comme possédée par l'esprit d'un Samourai, et devient alors une furie destructrice, mettant hors d'état de nuire quiconque se mettant sur son chemin. Le danger, la colère ou d'autres émotions fortes sont le plus souvent le fruit de l'expression de cette capacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GANTZ
Maître du Jeu
avatar

Messages : 217

MessageSujet: Re: Reiko Harukawa [Validée]   Sam 14 Jan - 16:10

Fiche technique validée, Variable acceptée.
Précision : comme pour tout talent à effets particuliers relatifs au système de combat, GANTZ sera généralement seul déclencheur du processus.

Voici ton diagramme, Reiko Harukawa.


Si tu as bien lu le règlement, inutile de te dire quoi en faire.
N'oublie pas de mettre ton profil à jour en parallèle.

Si tu as des questions, voir ici : http://gantzreborn.forumactif.com/f4-faq
Si tu as besoin d'organiser tes RP, voir ici : http://gantzreborn.forumactif.com/f20-rp

Ton personnage est maintenant officiellement validé.
Félicitations, et bon jeu sur GANTZ : REBORN.
Crève vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gantzreborn.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reiko Harukawa [Validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reiko Harukawa [Validée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GANTZ : REBORN  :: Pré-RP :: Personnages-
Sauter vers: